5 conseils pour réussir l’isolation de votre logement

isolation logement

Profiter d’une isolation réussie n’est pas une mince affaire. En effet, il faut s’y prendre avec soin au risque de perdre de l’argent et du temps dans des travaux inadaptés. Pour bénéficier d’une isolation thermique gage d’économies et de qualité, voici nos 8 conseils pour y parvenir.

Choisir le bon artisan pour réaliser vos travaux

Pour mener à bien vos travaux, nous vous recommandons de contacter une entreprise ou un artisan certifié (e) RGE (Reconnu garant de l’environnement). Cette précaution vous fait profiter d’un double avantage. D’abord, vous pourrez prétendre recevoir les aides financières pour financer votre projet.

Ensuite, un intervenant labellisé, c’est l’assurance de bénéficier des meilleures compétences techniques. Ces dernières vous garantissent une isolation réussie pour votre habitation. Avec un professionnel certifié RGE, améliorez l’efficacité énergétique de votre logement et réduisez votre consommation d’énergie.

Commencer par bien isoler le toit

Selon Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME), 25 à 30 des pertes de chaleur se font par le toit. Contre 20 à 25 % par les murs, 10 à 15 % par les fenêtres et 7 à 10 % par les planchers bas. Une isolation thermique réussie passe indéniablement par une isolation du toit à réaliser en priorité.

Comment bien isoler sa toiture ? Il est possible d’isoler la toiture par l’intérieur avec de la laine de verre ou par l’extérieur avec la méthode du sarking. Autre possibilité, c’est d’isoler les combles avec de la cellulose par exemple.

Sélectionner les meilleurs matériaux

Quels sont les meilleurs matériaux pour une isolation réussie ? Les isolants n’ont pas la même conductivité thermique (valeur Lambda (λ)) ainsi que la même résistance thermique (R). En d’autres termes, certains sont plus performants que d’autres.

Sur le marché, on retrouve plusieurs types d’isolants : chanvre, laine de verre, polyuréthanne, laine de roche, etc. Pour ne pas se tromper sur le choix du matériau isolant, il est préférable de demander conseil à une entreprise RGE. En fonction de la paroi (combles, murs, sols, etc.), il sera capable de choisir les meilleurs matériaux.

Vérifier l’étanchéité à l’air

On ne saurait parler d’une isolation réussie sans évoquer l’étanchéité à l’air. En effet, si votre logement est affecté par des fuites et des infiltrations d’air, vous subirez des déperditions de chaleur importantes.

En bénéficiant d’une excellente étanchéité à l’air, réduisez vos factures d’énergie et profitez à améliorer votre confort. Avant d’isoler votre logement, il est fortement conseillé de réaliser un test d’étanchéité à l’air afin de supprimer les éventuels défauts sur le bâti.

Obtenir des aides pour financer votre rénovation énergétique

Une isolation réussie passe indéniablement par un financement réussi. Sans quoi, vous éprouverez des difficultés à réaliser tous vos travaux. Si vous ne le savez pas, vous avez la possibilité de demander des aides pour financer vos travaux de rénovation.

Par ailleurs, sachez que certaines de ces subventions sont cumulables, un atout pour les ménages les plus modestes. L’éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ), la TVA à taux réduit, MaPrimeRénov’, les aides de l’Anah, etc., sont un exemple de dispositifs actuellement en vigueur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.