Comment bien sécuriser les entrées ?

La sécurité a pris une importance de plus en plus grande, à mesure que les années ont passé et que des événements désastreux ont vu le jour. Au-delà de ces histoires terribles, il faut reconnaître aussi que pour éviter les vols, on préfère généralement s’assurer que toute ouverture soit bien verrouillée avant de partir. La sécurité c’est aussi cela : prendre soin du matériel dans lequel on a investi et faire en sorte qu’il dure le plus longtemps possible. Cela s’avère vrai dans de nombreux contextes différents, depuis son domicile jusqu’à son bureau et depuis le lieu associatif où l’on intervient jusqu’au véhicule que l’on gare dehors.

Sécuriser l’entrée d’un gymnase

Dans toutes les communes on trouve un lieu où les gens viennent pratiquer différentes disciplines sportives. Pour que tout le monde puisse s’adonner à son passe-temps préféré, on stocke en général les différents matériels dans une seule et même pièce. Ainsi les basketteurs comme les volleyeurs y retrouvent leurs ballons, les gymnastes et les yogis leurs tapis, les pongistes leurs tables et les tennismen leurs filets. Il est important d’assurer le contrôle d’accès pour une salle de sport, afin que tout ce matériel soit toujours présent quand on vient le chercher, mais aussi que le lieu lui-même ne soit pas dégradé. Pour cela il faut parfois faire de petits travaux de sécurisation.

Eviter les squats

En plus de toutes ces considérations, il ne faut pas oublier qu’un lieu qui ne ferme pas peut vite devenir un squat. Cela arrive plus particulièrement dans les villes, où ceux qui n’ont pas de logement ou qui n’ont pas les moyens de louer un appartement, tentent de forcer les entrées des lieux vides pour s’y installer. Dans certaines communes, c’est un véritable fléau. De plus la loi étant en général très stricte à ce sujet, il est très difficile de faire partir ceux qui sont là, même s’ils ont commis une infraction pour pénétrer.

Vous avez aimé ce contenu ? Aidez-nous à promouvoir notre blog en partageant cet article, merci

Laisser un commentaire