Quel bois privilégier pour des planches de coffrages ?

Pour réaliser un coffrage, on utilise principalement le bois. Ces planches de coffrages servent à la réalisation d’une dalle en béton, d’un escalier, d’un pilier ou encore d’un linteau. Pour que les ouvrages réalisés puissent tenir efficacement et durer, il faut bien choisir le bois à utiliser. Aussi, quel bois faut-il sélectionner pour vos planches de coffrages ?

Les facteurs à prendre en compte lors du choix du bois pour les planches de coffrages

Dans le choix de vos planches de bois sur dispano.fr par exemple, il y a trois éléments importants à prendre en considération :

  • les dimensions,
  • l’essence utilisée,
  • le prix du bois.

Les planches de coffrages doivent avoir une bonne épaisseur permettant de maintenir fermement le béton. Elles doivent également être de longueur exacte afin d’éviter les découpes, ce qui risque d’augmenter le temps de réalisation des ouvrages.

Ensuite, vous avez à votre disposition un large choix d’essences de bois pour la fabrication des planches de coffrages. Il faut choisir un bois de qualité pouvant résister aux différents aléas du chantier.

Enfin, le dernier critère est le prix. Ce dernier varie en fonction des dimensions et de l’essence des planches. Dans tous les cas, il est important d’opter pour un bois résistant obtenu à un tarif compétitif.

bois pour coffrage

Comment l’environnement affecte-t-il votre choix de bois de planches ?

Le bois réagit mal à certaines agressions climatiques. En effet, il se dilate et se rétracte au gré des variations de température et d’humidité. On constate un gonflement lorsque les planches sont exposées à une forte hygrométrie et à la chaleur. À l’inverse, le bois se rétrécit face au grand froid et à la sécheresse.

Par conséquent, les planches ont tendance à se fendiller et à se craqueler à cause des facteurs environnementaux. De plus, le bois va facilement grisonner lorsqu’il est longuement exposé au soleil. Il devient aussi moins résistant aux attaques des insectes xylophages et aux champignons lorsqu’il se trouve dans un environnement trop humide. Aussi, il est important de bien choisir le bois en fonction du lieu où seront implantés les ouvrages qui nécessitent l’utilisation de coffrages.

Quels sont les bois les mieux adaptés aux climats tropicaux et ceux qui conviennent mieux aux environnements plus froids ?

Si vous vous trouvez dans une région chaude et humide, il faut privilégier les bois exotiques. Toutefois, ces essences coûtent beaucoup plus cher que les bois résineux dans le cadre de la réalisation d’un coffrage. Si le climat est froid, vous pouvez opter pour du pin ou de l’épicéa. Ce sont les bois les plus utilisés pour ce type d’ouvrages. Ils ne se déforment pas sous l’effet des températures basses, et offrent un meilleur rapport qualité prix. Il est également possible d’opter pour du bois de sorbier ou de peuplier.

Y a-t-il d’autres facteurs à prendre en compte lors du choix du bois pour les planches de coffrage ?

Afin de garantir la qualité d’une planche de coffrages, vous devez également prendre en compte la provenance du bois. En optant pour un bois certifié PEFC, vous avez la garantie d’une bonne traçabilité d’un bois issu de forêts gérées durablement.

Partagez votre amour
Cédric G.
Cédric G.

Rédacteur en chef de Fondarch.lu, je suis passionné par l'architecture, l'art, le design, la déco et les voyages.

Articles: 701

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.