Comment réduire ses factures de chauffage ?

L’amélioration des performances énergétiques de l’habitat est au cœur de nombreuses réformes depuis la mise en place de la politique de transition énergétique en France. Depuis quelques années, de nombreuses réformes fiscales sont venues encourager les propriétaires de maison à améliorer l’isolation de leurs logements ou à installer des équipements moins énergivores.

Installer un nouveau système de chauffage

L’amélioration du chauffage de la maison peut concerner deux types d’installations. D’abord, il peut s’agir de l’installation d’une nouvelle chaudière pour le chauffage de l’eau. Aujourd’hui, elles utilisent des technologies qui les rendent beaucoup moins énergivores et elles permettent déjà de réaliser des économies sur sa consommation d’énergie et notamment de gaz.

Ensuite, de nombreux propriétaires souhaitent rénover entièrement le système de chauffage de la maison et s’intéressent aux pompes à chaleur. Ces installations sont bien plus écologiques que les installations classiques. C’est le cas des PAC air/eau. Ces installations transforment l’air extérieur en chauffage et en eau chaude pour la maison. De plus, les pompes à chaleur permettent de réduire le montant de ses factures d’énergie d’environ 40 %. Aujourd’hui, un dispositif législatif mis en place par le ministère de la transition énergétique implique la participation des entreprises polluantes dans le financement des travaux des particuliers. C’est également le cas du dispositif de remplacement des chaudières dans le cadre de l’aide : Ma Prime Rénov. De nombreuses entreprises proposent aux particuliers un accompagnement complet à l’instar de chaudière solidaire qui réalise des visites techniques.

Isoler les murs de sa maison

L’isolation des murs est très importante dans une maison. Cela permet de faire des économies de chauffage en ne surconsommant pas de l’énergie inutilement. L’isolation peut tout simplement résulter de l’application d’un simple revêtement mural comme la chaux par exemple. Il peut également s’agir de travaux d’isolation intérieure par l’installation de plaques d’isolant qui vont couvrir les murs de l’ensemble des pièces de la maison. Aujourd’hui, il est possible de trouver des solutions de financement de ces travaux auprès d’organismes étatiques ou auprès des collectivités territoriales. Ces aides sont attribuées sous certaines conditions (revenus, zone géographique…) et peuvent également concerner des travaux d’isolation des murs extérieurs de la maison. C’est très intéressant d’un point de vue financier, écologique et également d’un point de vue esthétique.

Installer de nouvelles fenêtres

Les pertes de chaleur sont aussi dues à des fuites au niveau des fenêtres. Celles-ci laissent entrer l’air frais dans les pièces de la maison et font surchauffer les appareils de chauffage installés sous ces fenêtres. C’est pour cette raison que l’on conseille aux propriétaires de maison ou d’appartement de remplacer leurs anciennes fenêtres afin d’en installer de nouvelles. Aujourd’hui, les fabricants utilisent des matériaux qui réduisent considérablement les ponts de chaleur ainsi que les risques de déformation.

Faire isoler ses combles

Près de 30 % des pertes de chaleur dans une maison sont dues à des fuites qui se situent au niveau du toit. C’est pour cette raison que l’État ainsi que les collectivités locales encouragent les propriétaires à réaliser les travaux d’isolation des combles de leur maison. Si l’espace sous plafond est limité, on pulvérise une matière isolante sous la surface du toit. En revanche, s’il y a une hauteur sous plafond suffisante, les entreprises conseillent aux propriétaires d’aménager et d’isoler leurs combles pour créer une pièce supplémentaire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.