Exposition archéologique au musée des Beaux-arts de Chartres

exposition musée archéologique chartres

C’est le musée des Beaux-Arts de Chartres qui abritera l’exposition archéologique Ô Moyen-Âge. Le sujet portera sur la vie des Mérovingiens à Chartres et ses environs. Jusqu’au 7 mars 2021, les visiteurs pourront contempler les vestiges de ce peuple moyenâgeux. 

Les Mérovingiens exposés

Pour le musée des Beaux-Arts de Chartres et ses visiteurs, il s’agit d’un voyage dans le passé à une époque lointaine où vivaient encore les Mérovingiens. Le but de l’exposition est de découvrir la vie de ce peuple qui a vécu dans la région entre le Ve et VIIIe siècle. Les Mérovingiens sont un peuple qui a régné sur une région qui comprenait une grande partie de la France, la Belgique, l’Allemagne, la Suisse et les Pays-Bas. Descendants des francs saliens, leur histoire est surtout marquée par l’essor de la culture chrétienne dans le milieu aristocratique. 

Après la chute de l’Empire romain, l’Église s’est progressivement installée dans la zone qui a également connu une reprise de la vie économique. Le déclin commença en l’an 639. En effet, la succession du roi Dagobert 1er ne fut point reluisante. Son règne a été poursuivi par ce que nomme un biographe, les rois fainéants, dont l’inaction a conduit à la prise de pouvoir par la dynastie carolingienne. Le nom mérovingien vient de celui d’un ancien roi du peuple. Le roi Mérovée est l’ancêtre de Clovis, et sa lignée est considérée comme la première tribu des rois francs.

Cette exposition est le fruit d’une collaboration entre la ville de Chartres, la direction de l’archéologie et l’institut national des recherches archéologiques préventives. Plusieurs autres partenaires ont également apporté leur contribution pour mettre à jour des centaines d’objets qui faisaient le quotidien de ce peuple : bijoux, peignes, vaisselle, outils d’hygiène, etc.

La découverte des sarcophages a permis de faire la lumière sur la manière dont ce peuple vivait et se soignait. Les squelettes humains contenus dans les sarcophages ont été examinés minutieusement afin de connaître les méthodes thérapeutiques des Mérovingiens. Si certains sarcophages ont fait l’objet d’utilisations ultérieures, d’autres sont restés intacts lors de leur découverte.

L’analyse des ossements a permis de conclure que certains occupants des sarcophages étaient des aristocrates. C’est un peuple qui vivait également de l’agriculture et de l’élevage, et les outils dont ils se servaient ont été exposés dans les vitrines pour expliquer leurs méthodes de travail. Des bijoux anciens et la vaisselle ont été trouvés sur certains sites. L’exposition est gratuite et reste disponible jusqu’au 7 mars 2021.

Vous avez aimé ce contenu ? Aidez-nous à promouvoir notre blog en partageant cet article, merci

Laisser un commentaire