Les artistes d’outre-mer appelés à concourir

artiste outre mer

Le concours lancé par la cité internationale des arts au profit des artistes d’outre-mer a pour but d’apporter un soutien matériel et financier aux plus méritants. Les candidats disposent de trois mois pour présenter leurs œuvres.

La cité internationale des arts soutient les artistes ultramarins

Ce concours dénommé programme ONDES est une initiative de la cité internationale des arts en partenariat avec le ministère de la Culture. Il bénéficie également du soutien du ministère des outre-mer et a pour but d’apporter un appui financier à ces artistes. Il faut remarquer que le domaine de la culture a été fortement secoué par la crise sanitaire. Cette initiative vise à réveiller la culture à travers les aides apportées aux artistes.

Le concours, qui s’étend sur trois mois, connaitra la participation de cinq artistes qui résideront au sein de la fondation. Il est prévu de mettre à leur disposition des ateliers logements ainsi qu’un soutien financier de 750 euros par mois jusqu’à la fin du concours. Ils peuvent également résider à Paris pour les besoins du projet. La fondation accompagnera tous les participants dans la réalisation de leur projet. Cet accompagnement sera multidisciplinaire disciplinaire et entièrement personnalisé afin que les objectifs soient atteints. Il est prévu, à cet effet, des rencontres entre les artistes et des professionnels de la culture.

La cité internationale des arts est un organisme d’utilité publique qui existe depuis 1965. Elle dispose de deux sites sur lesquels se trouvent des ateliers de résidences conçus pour recevoir les artistes. Elle accueille des artistes de toute nationalité qui ont la possibilité d’échanger avec des professionnels. Chaque mois, 300 artistes arrivent dans ce centre pour un séjour allant de 1 à 6 mois.

Diverses expositions ont également lieu au cours de l’année aussi bien à l’intérieur du centre qu’à l’extérieur, avec pour but de dévoiler les talents. Depuis sa création, plus de 15 000 artistes y ont déjà séjourné. L’idée de ce centre est venue à la suite d’un discours prononcé par un artiste finlandais lors de l’exposition internationale en 1937. Le concept ne prendra forme qu’après la Deuxième Guerre mondiale.

Condition du concours

C’est le 2 novembre que l’avis de candidature a été lancé. Les candidats intéressés doivent avoir la nationalité française et résider dans un territoire d’outre-mer. Ils doivent justifier d’une activité artistique depuis au moins cinq ans et évoluer dans n’importe quelle branche de la culture. Les candidatures seront reçues avant le 31 décembre 2020 et le concours prendra fin en mars 2021.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.