Peinture à la chaux : Les inconvénients à retenir

peinture-chaux


La chaux est une peinture issue du broyage de pierres calcaires qui ont été cuites à très haute température. Elle s’applique aussi bien en intérieur qu’à l’extérieur d’une habitation. Ses atouts sont connus et font d’elle une peinture appréciée par de nombreuses personnes. Cependant, elle possède aussi des inconvénients à la base de nombreuses plaintes. Nous vous invitons à découvrir quelques inconvénients de la peinture à la chaux.

La mauvaise adhérence de la chaux

Lorsqu’on se lance dans un projet comme peindre des murs à la chaux sans se renseigner au préalable, il y a des difficultés qu’on ne s’imagine pas et qui surprennent. Le premier inconvénient de la peinture à la chaux est la mauvaise adhérence lorsqu’elle n’est pas bien appliquée.

Cette peinture ne s’applique pas sur n’importe quel type de support et n’importe comment. Lorsque les conditions de préparation et d’application ne sont pas respectées, la chaux ne tient pas. Elle farine ou se craquelle ou encore moisi en quelques semaines. Il est donc important de bien s’y connaître avant de se lancer dans un tel projet.

La couleur de la chaux n’est pas vive

La chaux est une peinture dont la couleur s’éclaircit en séchant. Lorsque vous avez envie d’une peinture vive, il vous sera très difficile de l’obtenir de cette manière.

Pour vous rapprocher un minimum de l’effet recherché, il vous faut plusieurs couches de peinture à la chaux. Et même dans ce cas, le résultat final n’est jamais très vif.

La chaux se salit vite

La chaux, peinture mate et poreuse, se salit très vite. Les tâches grasses imprègnent rapidement les murs à la chaux, et ce, de façon indélébile. Dans ce contexte, il vous faut être très minutieux pour ne pas la salir ou être prêt à remettre de nouvelles couches de chaux. Cependant, c’est un investissement assez coûteux que de rafraîchir régulièrement votre peinture à la chaux.

La chaux est caustique

Lorsqu’elle est mal utilisée, la chaux peut être dangereuse pour celui qui l’applique. Elle fait peler les peaux sensibles et brûle le cristallin de l’œil. Il faut donc être sûr que vous n’êtes pas allergique à cette peinture avant d’envisager son utilisation. Une protection efficace est également une bonne idée pour quiconque souhaite manipuler la chaux.

La chaux ne s’associe pas aisément à d’autres produits

Pour obtenir un résultat plus intéressant en termes de couleur ou de texture, vous pensez certainement à l’ajout d’autres produits à votre préparation à la chaux. Sauf que cela est compromettant de mélanger la peinture à la chaux avec d’autres composés.

La conséquence est un impact chimique responsable de plusieurs désagréments dont :

  • le décollement de la peinture de chaux ;
  • la précipitation de particules de chaux et l’apparition de grumeaux insolubles ;
  • le farinage de la peinture de chaux ou le craquellement ;
  • le changement de couleur de la préparation qui va virer au rose.

Vous devez donc être minutieux lors de la préparation ainsi que de l’application de la chaux. Nous vous conseillons également de vous documenter réellement avant d’entamer tout projet de peinture à la chaux car les chaux répondent à des règles d’utilisation précises et sévères.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.