Visiter Bruges : Top 15 des activités à voir et à faire

beffroi de Bruges en Belgique

Surnommée « la Venise du Nord », Bruges est une jolie ville localisée en Belgique. Elle se situe à, seulement, quelques heures de Paris ou à 50 minutes de Bruxelles si l’on s’y rend en train. Disposant d’une grande renommée dans le monde, Bruges est la destination parfaite pour votre séjour. Vous y trouverez diverses activités, plusieurs sites touristiques ou de nombreux restaurants internationaux.

Prévoyez-vous de faire du tourisme ? Votre destination touristique est-elle Bruges ? Vous demandez-vous ce que vous pouvez faire dans cette ville ? Pour vous aider, nous vous avons préparé un top 15 des activités à faire pendant votre séjour dans la Venise du Nord.

Top activités à voir et à faire à Bruges

Avant de commencer, je vous invite à regarder les offres promotionnelles de mon partenaires Get Your Guide, qui vous permet de réserver à l’avance et avec annulation gratuite, des activités incontournables et à ne pas manquer. Vous pouvez réservez et payer directement depuis votre ordinateur, tablette ou smartphone. L’autre avantage, pas besoin d’imprimer de billet (vous recevez votre e-billet par email) et pas besoin de faire de longue queue d’attente grâce à ce billet coupe file.

Où dormir à Bruges ?

Voici quelques une des offres d’hébergements à l’hôtel dans les meilleurs quartiers de la ville. L’annulation est gratuite avec mon partenaire Booking.

Booking.com

Faire un tour à la Grand-Place ou au Markt

Saviez-vous que Bruges est aussi surnommée « ville piétonne » ? Ce nom vient du fait qu’une bonne visite passe nécessairement par une balade à pied. Ainsi, nous vous recommandons de garer votre véhicule à l’entrée de la ville pour faire le reste du trajet en marchant. Dirigez-vous directement vers la place Markt encore appelée « Grand-Place ». 

Autrefois, le Markt représentait une grande place de marché où les habitants de la ville effectuaient des transactions et se réunissaient lors de grands événements. Toutes les ruelles menant au centre-ville passent par le Markt, ce qui en fait justement un lieu historique, incontournable et unique de la ville.

La place de marché

Par ailleurs, vous pouvez apercevoir le Beffroi de Bruges qui surplombe la ville. La Grand-Place est entourée de grands restaurants, remarquablement parés de décorations qui vous donneront une envie irrésistible de dîner ou de consommer une bière locale.

À l’est du Markt, vous pouvez admirer la forme du palais provincial de Bruges datant du XIXe siècle. Vous pouvez également voir la « Maison Bouchoute » ou la « Maison Craenenburg » qui encerclent le Markt. Notons que tous ces édifices ont un style gothique et donc, sont facilement reconnaissables.

Le Beffroi de Bruges

Le beffroi bruges belgique
Le beffroi

Le Beffroi est un bâtiment du moyen-âge, haut de 83 mètres. Cette tour de 366 marches donne une vue sur Bruges et ses alentours. Elle comportait une salle où étaient conservés le trésor, le sceau et la charte de la ville. Le Beffroi de Bruges renferme un dispositif de 47 cloches, et il est légèrement incliné vers la gauche depuis quatre siècles. 

C’est une haute tour dans la province de Flandre occidentale en Belgique au-dessus de la halle aux draps sur la Grand-Place de Bruges. Elle fut construite du XIIIe au XVe siècle en plusieurs étapes. Cela a été le symbole de l’indépendance communale de Bruges qui était une importante cité commerciale pendant le moyen-âge.

L’entrée au Beffroi est de 10 euros pour les jeunes jusqu’à 25 ans. Les enfants jusqu’à 5 ans ne paient rien. Le prix pour les adultes est de 12 euros. Le Beffroi de Bruges est ouvert du lundi au dimanche de 10 h à 18 h.

Aller au frietmuseum

Alors, avez-vous déjà entendu parler du musée de la frite ? Bien évidemment, lorsqu’on l’entend pour la première fois, on se demande si c’est un musée d’art comme les autres qui expose des frites à consommer.

Le musée de la frite ou frietmuseum est, en réalité, le musée le plus impressionnant de toute la ville. C’est un véritable lieu de découverte où vous pourrez tout connaître sur l’une des plus grandes institutions nationales belges à savoir : les frites. Au frietmuseum, intéressez-vous aux frites flamandes encore appelées « Vlaamse Frites ». Découvrez pourquoi ces aliments sont si spéciaux et si différents des autres. Si possible, goûtez-les pour garder le souvenir de leur saveur. 

Sachez que le frietmuseum est subdivisé en trois grandes pièces essentielles à savoir : la pièce conservant les secrets et l’histoire de la pomme de terre ayant débuté au Pérou, la pièce conservant l’histoire et l’importance de la frite dans la culture belge et enfin une vaste salle à manger remplie de frites préparées dans une petite pièce. 

Vous aurez également des informations sur la manière de cultiver la pomme de terre, les machines utilisées, les produits, la période de culture et la cuisson. Ainsi, peu importe ce que vous vous demandez sur la frite, vous serez satisfait après un passage au frietmuseum. 

Le Minnewater

Le Minnewater ou le lac d’amour est aujourd’hui le lieu le plus romantique à Bruges. Lorsque vous vous y rendez en couple, cela consolidera votre relation en raison du charme qu’il dégage, mais aussi de la tranquillité qui y règne.

En effet, son nom provient de la légende médiévale des « minnen » ou « oudins » qui aimaient séjourner sous les ponts. D’après l’histoire, Minna, une jeune et belle demoiselle, s’était enfuie de la maison parce qu’elle était obligée de faire un mariage forcé avec un homme qui ne lui plaisait pas. Elle trouva donc refuge dans les bois où Morin, l’élu de son cœur qui était parti à la guerre, la retrouva à son retour. Mais celle-ci mourut d’épuisement et de tristesse dans ses bras.

Abattu, le jeune construisit alors une imposante digue pour dévier un ruisseau afin de ne pas se laisser emporter par la tristesse. Morin enterra sa bien-aimée dans le creux d’un terrain et détruisit le barrage qu’il avait fait. Il se forma donc un lac, qui est le lac d’amour. Étant donné que tout le monde aime les légendes, une autre existe particulièrement et est applicable aux amoureux. La légende raconte que tous les amoureux ayant fait un vœu sur le pont du parc éprouveront l’un pour l’autre un amour éternel.

Les remparts de Bruges 

Pour une visite des plus admirables et inoubliables, nous ne pouvons oublier les remparts de Bruges qui ceinturent la ville. Il s’agit, en effet, de l’ancienne enceinte de Bruges qui a été transformée par certains architectes au 19e siècle en une longue et grande balade verdoyante. Autrefois, les remparts de la ville servaient de muraille de protection contre toute forme d’attaque extérieure.

N’ayant plus d’utilité ces dernières années et n’ayant pas beaucoup évolué, les remparts de Bruges furent rénovés par quelques grands architectes à savoir : Hubert Van Hulle et Egidius Rosseels venant respectivement de Gand et de Louvain. Leur réalisation a permis d’avoir une ceinture verte de 8 kilomètres avec 26 hectares de verdure et plus de 3300 arbres plantés. Les travaux ont duré 50 ans.

Il est important de rappeler que la ville de Bruges n’a pas été construite comme beaucoup d’autres villes et dans la même situation que d’autres endroits marquants de Bruges. Durant toutes ces périodes, seuls deux moulins et quatre portes de la ville ont été gardés. 

Aujourd’hui, les remparts de Bruges représentent une verdure abondante qui encercle la ville. On observe une piste cyclable, de grandes pelouses pour faire le sport. Avant de visiter cet endroit, l’idéal est de passer le lac d’amour en premier.

Faire une promenade le long du Quai du Rosaire

Vous pouvez vous balader le long du Quai et apprécier ses différents contours. Le Quai du Rosaire représente un lieu splendide et est considéré comme la carte postale de la ville. C’est, en effet, au niveau du Quai que vous pouvez découvrir dans toute sa splendeur l’architecture de la ville. Sachez que le commerce du sel se faisait auparavant sur le Quai du Rosaire.

Par ailleurs, c’est un endroit idéal et parfait pour passer un moment inoubliable en couple. Vous pouvez également marquer un arrêt lors de votre promenade pour admirer les magnifiques canaux qui se dressent. C’est justement au niveau du Quai du Rosaire que les visiteurs ou les voyageurs prennent des bateaux pour faire un tour dans la ville.

C’est également un endroit très réputé pour prendre des photos ou pour se divertir et profiter de l’instant près du bassin. Notez que le mythique restaurant « “t Huidevettershuis » datant de plusieurs siècles se trouve à l’Est, et la majestueuse tour médiévale du beffroi de Bruges à l’opposé.

Faire du vélo 

Pour une visite réussie, la voiture n’est pas l’idéal. Toutefois, vous pouvez circuler dans la ville avec une bicyclette pendant votre séjour. Le vélo est, en effet, un moyen de transport très apprécié en Belgique. Et à cause des rues étroites, il représente le meilleur moyen de transport. Avec ses nombreux avantages comme le coût très modéré ou la possibilité de ne pas avoir à chercher un parking, le vélo vous serait d’une grande utilité lorsque vous vous engagez dans la circulation difficile de Bruges.

Sachez que les habitants de la ville utilisent ce moyen de déplacement pour aller à leur service. Avec le vélo, vous pouvez aller plus loin que la marche, sans vous fatiguer. D’ailleurs, plusieurs experts recommandent la conduite du vélo lors de certaines excursions à Bruges. Ce qui est tout à fait avantageux en raison des nombreux circuits pittoresques et cyclables de la ville. Il y a justement un itinéraire cyclable d’environ 50 kilomètres qui fait une très grande boucle tout autour de Bruges. Il est appelé ceinture verte de Bruges ou encore « De groene Gordel Van Brugge ».

Faire du vélo est extrêmement facile à cet endroit, car vous ne verrez aucun détail de dénivelé. Par ailleurs, les balades à vélo vous permettent de découvrir la ville tout en ayant un œil sur les canaux essentiellement ceinturés par des branches de peupliers qui serpentent la campagne. Optez donc pour une balade à vélo afin de ne rien rater de votre séjour.  

Visiter l’église Notre-Dame

Si vous êtes chrétien ou pas, visiter la cathédrale Notre-Dame vous sera très bénéfique. Notre-Dame est, en effet, une grande église datant du XVIIIe siècle. Malgré son âge, l’édifice, qui fait parler par son originalité, est toujours aussi solide et attrayant. Ce qui est justement très étonnant. Au sein de la cathédrale, vous découvrirez la magnifique statue de la vierge à l’enfant, sculptée par Michel-Ange. Cet édifice majestueux est immanquable lors de votre séjour à Bruges. La tour de cette église est la deuxième plus grande au monde avec ses 115 mètres de haut.

Ceux qui ne s’y connaissent pas trop en art peuvent apprécier les chefs-d’œuvre remarquables tels que le marbre de la « vierge à l’enfant » qui a été récupéré deux fois de suite après avoir été dérobé par les révolutionnaires français en 1794 et par les Allemands nazis en 1944. Il y a également un « Triptyque » de Bernard Van Orley, plusieurs gravures et tableaux sur des bois et aussi les tombes de Marie de Bourgogne et de Charles le Téméraire. Le bâtiment est divisé en deux parties dont une dédiée à la prière et l’autre au culte. 

Le musée Arentshuis 

Le musée Arentshuis se trouve dans un élégant et splendide hôtel particulier du XVIIIe siècle. Il est séparé en deux différents espaces : le rez-de-chaussée et le premier étage. Le premier comporte différents types d’expositions d’œuvres qui datent de plusieurs siècles généralement organisés par le musée Groeninge. Le premier étage est dédié en grande partie aux œuvres de Frank Brangwyn. Ce dernier est un peintre brugeois disposant d’un talent immense et de multiples facettes.

Au début, c’était un simple artiste curieux, qui désirait percevoir les conditions de vie des docks et des usines très difficiles à l’époque. Mais très vite, il a pu se tourner vers le paysage entourant toute la ville. Les tableaux et les toiles que vous trouverez font presque tous partie de ses œuvres. Par ailleurs, cet hôtel reçoit périodiquement quelques expositions temporaires qui sont en accord avec les collections « Groeninge ». Lorsque vous vous approcherez du rez-de-chaussée, vous verrez d’autres expositions comme les collections d’images et de dessins du cabinet Steinmetz.

L’étage, quant à lui, reçoit presque toutes les œuvres électriques de l’artiste anglo-brugeois Frank Brangwyn. Les réalisations de ce peintre montrent une certaine réalité de la vie quotidienne représentée sur les docks et dans les usines

Ce brillant artiste a également réalisé quelques œuvres que vous verrez lors de votre visite à Bruges. Comme exemple, nous pouvons citer les toiles caractérisant ses nombreux voyages dans le monde, les aquarelles et l’illustration des eaux fortes. Frank Brangwyn était un expert dans la conception de meubles et de tapis. Alors, quoi de plus beau d’aller voir la réalisation incroyable d’un seul individu, rangée dans un bel hôtel. 

Faire un tour au musée Groeninge

Nous venons tout juste de vous présenter le musée Arentshuis dans toute sa splendeur. Place maintenant à celui de Groeninge. Ce dernier fut créé dans les années 1930, et revient sur six siècles de peinture de différentes nations : la Belgique ou la Hollande.

Musée communal de Bruges, le musée Groeninge vous propose un incroyable panorama de la peinture belge depuis le XVe siècle. À l’intérieur, vous découvrirez les toiles et autres réalisations de célèbres peintres comme Jan van Eyck, Hugo van der Goes ou encore Hans Memling. Par ailleurs, ne manquez pas l’occasion de poser vos yeux sur le célèbre tableau de la vierge au chanoine van der Paele. C’était l’une des œuvres de Jan van Eyck en 1435. 

Vous pouvez également admirer les premières peintures brugeoises. En effet, les œuvres de Provost ou encore du célèbre Adriaen Isenbrant y figurent. Le musée Groeninge présente donc une magnifique collection des œuvres et arts plastiques belges ayant presque tous commencé à Bruges.

Visiter la basilique du Saint-Sang

La basilique du Saint-Sang est située sur la place du Bourg. Elle est célèbre pour avoir hébergé une relique du Saint-Sang (le sang du Christ.) Avec un intérieur magnifique, on y retrouve des peintures et des sculptures majestueuses. La basilique représente un véritable lieu sacré pour les croyants catholiques. Pour y entrer, vous n’aurez qu’à payer simplement 2 euros. 

Lors de grandes occasions comme, par exemple, le jour de l’ascension, la basilique est le théâtre d’un défilé autour de Bruges animé par une grande procession à laquelle des milliers de personnes assistent. Ça vaut le coup de faire un petit détour lors de vos promenades. Surtout quand vous vous retrouvez à Bourg.

Se balader en bateau sur les canaux 

Bruges n’est pas grande, et les déplacements se font à pied ou à vélo, mais aussi en bateau. La balade en bateau vous permet de voir la ville autrement et vous offre une visite d’endroits et de monuments que vous ne verrez qu’en bateau. À travers cette promenade, Bruges se propose de vous faire connaître son histoire et de vous révéler ses secrets.

Une petite promenade en bateau est immanquable au cours d’une visite à Bruges. Avec moins de 10 euros, vous pouvez vous balader en bateau en 30 minutes et contempler les merveilles de Bruges. La promenade se fait sur de petits bateaux à découvert. Il est donc conseillé de prévoir comment se protéger du soleil durant les jours ensoleillés. Il existe cinq embarcadères qui font le même trajet pour la balade au centre-ville.

Les canaux à Bruges
Les canaux à Bruges

Par contre, si vous ne désirez pas attendre longtemps avant d’embarquer, vous pouvez faire votre excursion sur d’autres embarcadères, car il y a plusieurs compagnies d’excursion au niveau des canaux. À bord de l’un des cinq embarcadères, vous aurez une vue sur toute la ville, ses contours et ses magnifiques monuments historiques. 

Sachez que la balade se fait de mars à novembre de 10 h à 18 h. Il est également possible de faire une balade nocturne si vous le désirez.

Aller à l’historium Bruges

L’historium Bruges est un musée situé au cœur de la ville qui vous permet de le découvrir tel qu’il se présentait à l’époque médiévale. Cet endroit vous plongera dans l’âge d’or de Bruges à l’époque du célèbre peintre Jan van (1930-1441). Pendant votre visite, le musée vous renverra dans le passé, en 1435. À cette époque, la ville de Bruges était l’un des plus grands centres économiques de l’Europe occidentale. Le musée est installé dans un grand bâtiment de style néogothique de la place Markt. 

L’historium Bruges permet donc de revivre cet âge d’or où le port était le lieu des transactions internationales de toutes les activités économiques du pays. Le port de Bruges recevait et envoyait des marchandises dans toute L’Europe depuis la Waterhalle, un entrepôt central où l’on retrouve des navires malheureusement tous détruits en 1787. Visiter ce musée vous permettra de faire un petit bond dans le temps en arrière et de vous plonger dans le 15e siècle pour retracer l’histoire de cette jolie ville.

Visiter l’historium Bruges, c’est aussi avoir la possibilité de bénéficier d’une vue extraordinaire sur la ville dans sa globalité. Vous verrez essentiellement le Markt et son Beffroi en montant dans l’historium Tower qui a une hauteur de 35 mètres. 

Faites un tour au Béguinage 

Le Béguinage de Bruges est également un endroit incontournable à visiter lors de votre séjour. Datant de plus de 13 siècles, le Béguinage est constitué d’un très bel ensemble de branches parfaitement ordonnées aux alentours d’un jardin isolé du reste de la ville. En effet, il y a longtemps, il représentait le lieu où résidaient des femmes ayant fait le vœu de rester célibataires toute leur vie ou encore d’adopter un mode de pieux sans pour autant être une religieuse.

Le Béguinage est un bel endroit relativement calme où règne une atmosphère paisible. Notez que près du principal canal, vous aurez une excellente vue sur un petit enclos qui fait ressortir une petite église cachée et aménagée comme un petit musée. Ce dernier vous permet de découvrir tout le quotidien des béguines, leur origine et toute leur histoire. 

Par ailleurs, le Béguinage est actuellement classé au patrimoine de l’UNESCO et bénéficie d’un grand intérêt de la part de certains visiteurs. Un peu éloigné de Bruges, le Béguinage ressemble plutôt à un village se retrouvant dans une ville. Allez le visiter donc si vous en avez l’occasion ! 

Pont Saint-Jean Népomucème à Bruges

Au nombre des édifices que compte Bruges, les ponts sont très importants. Ainsi, le pont Saint-Jean Népomucène est l’un des ponts les plus vieux de la ville. Il conduit au Markt ou au pied du Beffroi et est particulièrement prisé par les marchands et les visiteurs. Ce pont tient son nom du prêtre Jean Népomucène. Ce dernier fut noyé dans la Vlata (nom du lac en dessous du pont) par le roi de son époque pour n’avoir pas livré les secrets de confession de la reine.Le pont Saint-Jean Népomucène symbolise, par ailleurs, une certaine confiance que l’on pourrait avoir aux commerçants installés sur celui-ci. Il a une structure à arche en forme de dos-d’âne et est placé au centre de la ville. La statue en pierre du saint prêtre est érigée sur la route du Markt, non loin du Beffroi et à côté du Quai Rosaire. Le pont Saint-Jean Népomucène représente donc un passage immanquable lors de votre visite à Bruges.

Laisser un commentaire