L’aérographie, est-ce un art ou une technique ?

L’aérographe est avant tout une technique artistique de dessin et de peinture qui se base sur l’outil. Son utilisation se base avant tout sur l’outil , et moins sur le produit, à la différence des autres spécialités de peintures, que sont la peinture décorative ou les peintures des beaux-arts, comme l’huile, le pastel, l’aquarelle…

Il existe une sorte de frontière à l’utilisation de l’aérographe, une discipline qui est certes plus complexe que celle du maniement du pinceau ou du rouleau. Cet usage est réservé à ceux qui, non seulement, possèdent un aérographe (et un compresseur d’air), et surtout qui savent s’en servir !

On dit que les premiers jours d’apprentissage consistent uniquement à essayer d’arriver à faire fonctionner cet outil complexe, à le démonter, le nettoyer, le remonter….

L’art de l’aérographie et ses possibilités vraiment exceptionnelles s’ouvrent à ceux qui ont passé cette frontière des complications techniques. Ensuite, commence l’apprentissage de  la peinture avec un aérographe, pour toutes sortes d’utilisations, depuis le vernis ou la dorure d’une chaise en bois, jusqu’à la réalisation d’un trompe-l’œil ou d’une fresque.

L’aérographe, un stylo pneumatique pour pulvériser la peinture

L’utilisation de cet outil métallique et pneumatique ressemblant à un stylo peut être décorative, artisanale ou purement artistique avec le dessin.

L’aéro permet de pulvériser de nombreux types de peintures fines ou de vernis, en un jet ultra-précis mesurant de 0,2 mm à 7 ou 8 cm de largeur. Le grand avantage de l’aéro est qu’il ne laisse jamais de marque, car il atomise la peinture en un jet dirigé parfait, sans jamais toucher la pièce à peindre comme le fait un pinceau ou un rouleau.

Il ne s’agit pas d’un outil pour peindre de grande surfaces : on peut colorier et peindre des objets complet jusqu’à 15 ou 20 cm. Il s’agit davantage d’un objet dédié à des retouches, à la peinture à main levée ou au pochoir, sur des zones restreintes.

Le potentiel d’un aérographe reste que l’on peut, lorsqu’on maîtrise son maniement complexe, réaliser tout et n’importe quoi, depuis le dégradé naturel, jusqu’à la ligne fine comme un cheveu, et qu’aucun artiste au pinceau ne pourra jamais égaler ses finitions et ses effets avec son pinceau à poil…

Comment réaliser un chef-d’œuvre à l’aérographe ?

Il n’est nul besoin d’avoir le compas dans l’œil ou un don en dessin pour pouvoir exécuter une peinture artistique réaliste ou abstraite. En effet, avec l’expérience et quelques cours pour apprivoiser quelques techniques, n’importe qui peut réaliser un portrait ressemblant à une photo ou un paysage ultra réaliste.

Les astuces consistent en une série de « trucs » et de procédé de masquage, de cache et de pochoir, notamment en mettant à profit l’outil informatique.

L’aérographe dans le décor intérieur et le design

Tout comme le fait un pistolet pneumatique, l’aérographe va permettre de déposer une peinture, un nacre, un effet ou un vernis sur le support sans le toucher, de manière parfaite, sans aucun défaut naturel pouvant rappeler un travail manuel.

L’aérographe permet de travailler de manière précise, pour tous les peintres en décor, restaurateur d’art ou artisan, désirant travailler sur des zones de détails, d’un mobilier, d’un plafond (pour faire un décor de nuage par exemple) ou même d’un tissu…

Comment choisir son aérographe ?

On ne choisit pas l’outil en fonction des types de peintures, car les aérographes sont compatibles avec toutes les peintures, si elles sont suffisamment diluées.

On sélectionne son aérographe, en fonction bien sûr de son budget, mais avant tout selon l’utilisation particulière que chacun peut avoir pour son travail ou son loisir, ce que l’on prévoit de faire :

Il faut distinguer pour cela, d’une part, les aérographes moyens, avec un godets en-dessous, qui sont très polyvalents et permettent de peintre un peu tous les produits et toutes les tailles de surfaces ; d’autre part, les aérographes très fins, dits de précision, qui sont réservés davantage au dessin ou alors, à la peinture de miniature.

Vous pouvez prolonger cette lecture en parcourant cette rubrique sur le travail des peintres à Nîmes et des décorateurs d’intérieur.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.