Architecture futuriste à Shenzhen : deux tours en une

tower c shenzhen

Une paire de gratte-ciels de très grande hauteur, reliés par des terrasses plantées, définira le projet à usage mixte Tower C. Conçue par Zaha Hadid Architects pour la ville de Shenzhen en Chine, la tour C sera de près de 400 mètres de hauteur, et sa base comprendra une série de terrasses.

Les deux tours Tower C

Les constructions de l’an 2027 se font voir déjà en chine ; deux gratte-ciels communiquant par des terrasses plantées seront construits à Shenzhen par Zaha Hadid Architects.

Les deux tours seront reliées par un podium de plusieurs étages composé d’une série de terrasses sinueuses, chacune remplie de verdure et de jardins aquaponiques. Les terrasses seront utilisées comme un espace ouvert pour le public. Les terrasses plantées sont conçues comme le prolongement d’un parc adjacent.

Zaha Hadid Architects entourera la tour C d’un mur-rideau en verre avec une finition en gradins distinctive. Elle sera conçue pour aider le bâtiment à s’ombrager. Le vitrage comprendra également des cavités ouvrantes pour faciliter la ventilation naturelle. Les autres matériaux de construction utilisés dans le projet seront des matériaux recyclés ou à faible teneur en carbone.

Le projet a été développé sous la direction de son nouveau directeur Patrik Schumacher, pour former une extension d’un parc adjacent et offrir à la ville un nouvel espace public. Ce projet sera complété par un système de collecte et de recyclage de l’eau et des panneaux photovoltaïques qui récolteront l’énergie solaire pour produire de l’électricité pour l’ensemble du quartier.

Outre les immeubles de bureaux, ce quartier comprendra également des centres de conférence, des espaces d’exposition et des immeubles résidentiels. Il y aura également un centre de transport, des jardins et une zone côtière.

À l’intérieur, la tour C comprendra un mélange d’espaces de bureaux « sans colonnes et éclairés naturellement ». On verra aussi un ensemble d’installations de divertissement public, un hôtel, un centre de convention et des galeries d’art.

Les visiteurs seront encouragés à s’y rendre à vélo ou par les transports en commun, grâce à la mise à disposition de nombreuses installations de stockage de vélos et de liaisons directes avec un échangeur souterrain et le réseau de métro de Shenzhen.

Un système de gestion intelligent qui surveillera les conditions extérieures et intérieures des bâtiments sera également utilisé pour ajuster automatiquement le chauffage dans le bâtiment et minimiser sa consommation d’énergie.

Les travaux de construction de ce chef-d’œuvre architectural débuteront à la fin de l’année !

1 commentaire sur “Architecture futuriste à Shenzhen : deux tours en une”

  1. Ping : Quelle est la différence entre un architecte et un architecte d'intérieur ? | Fondarch

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.