Comment choisir son canapé convertible

Les ventes de canapé convertible ont explosé au cours de ces dernières années. Ce meuble remplit une double fonction, lit et canapé. Au début, les concepteurs ont installé des mécanismes d’ouverture en bois. Difficiles à manipuler, ils alourdissaient aussi l’ensemble. Le recours à un système métallique a accéléré le déploiement. Les ventes ont explosé grâce après cette innovation. Les marques proposent des modèles variés. Comment choisir un canapé convertible répondant à vos besoins ? Suivez le guide.

Canapé convertible : un aperçu des atouts de chaque modèle

Le canapé-lit combine les qualités : discrétion, confort et pratique. Les marques proposent des gammes assorties à toutes les décorations. Elles favorisent la relaxation. Un mécanisme performant facilite l’ouverture. Comme les coussins sont collés à la structure, le rangement est également rapide.

Une autre version est disponible si vous cherchez un couchage d’appoint. Le canapé-lit 3 plis a prouvé son efficacité. Les coussins du dossier restent immobiles. En revanche, il faut sortir le matelas rangé sous l’assise. Heureusement, l’opération dure moins de 2 minutes.

La méridienne existe depuis l’Antiquité. Célèbre pour son asymétrie, elle est souvent destinée à une personne. Néanmoins, des modèles dotés d’un matelas 140 x 200 existent sur le marché. Cette taille garantit un espace suffisant à deux adultes.

Le clic-clac convient aux petits espaces. Le bruit caractéristique a donné son nom à ce canapé-lit pratique. La méthode se résume en trois mots : basculer, avancer et déplier. Selon vos besoins, vous alternez entre les trois positions : assise, relax et couchée.

Enfin, le BZ présente deux grandes différences par rapport au clic-clac. Il prend moins de place lorsqu’il est plié, mais garantit une plus grande surface quand il est déplié. Vous tirez pour déployer et repoussez au moment de ranger.

Choisir un canapé convertible répondant à vos besoins

Déterminer la taille du canapé convertible

Comme tous les meubles, la bonne taille d’un canapé convertible made in France dépend de la surface. En effet, un grand modèle occuperait trop d’espace au sein d’un petit studio.

Le canapé-lit se décline en plusieurs largeurs. Une banquette peut contenir un matelas de 145 cm tandis que celui intégré dans un canapé d’angle atteint les 180 cm. Connaître les dimensions constitue ainsi la première étape.

Ensuite, il est important de vérifier l’espace occupé après le déploiement. Prenez un mètre ruban et tracez les contours du meuble avec de la craie. Une autre astuce consiste à découper un emballage ou utiliser une ficelle. Vous saurez ainsi si les dimensions correspondent ou non.

Privilégier un système d’ouverture approprié

Le bon système d’ouverture dépend de la fréquence d’utilisation. Un mécanisme rapide vous simplifie la vie si vous déployez régulièrement votre canapé convertible. Le canapé se transforme sans que vous enleviez les coussins. Certains constructeurs vont plus loin. Ils ont installé un mécanisme électrique. Si vous déployez rarement votre canapé, vous pouvez sélectionner un modèle qui nécessite l’enlèvement des coussins.

Un canapé convertible assorti à la décoration

Vous avez le choix entre des styles éprouvés : classiques, modernes, nordiques, exotiques ou rétro. De même, sombres, vives ou claires, sélectionnez les couleurs selon vos préférences. Le canapé donne le ton de la décoration et comme vous l’utiliserez pendant 5 ans minimum, prenez le temps de la réflexion. Par ailleurs, la présence d’un coffret de rangement apporte un réel plus.

Bien choisir le matelas et le revêtement de votre canapé convertible

Les avantages de chaque type de matelas

La mousse à mémoire de formes constitue un must. Elle épouse la forme, supporte le poids et absorbe les chocs. Les spécialistes recommandent cette gamme aux personnes souffrant de lombalgies ou de douleurs dorsales.

Elle mousse polyuréthane combine fermeté, souplesse et résistance. Elle reprend ses propriétés initiales après une déformation. Une épaisseur minimum de 10 cm est conseillée si vous optez pour la mousse haute résilience.

Le latex est moins réputé que la mousse. Cependant, de nombreuses personnes choisissent ce matériau pour leur canapé convertible. Hypoallergénique, elle favorise la circulation de l’air et élimine l’humidité.

La densité dépend de la morphologie et du poids. Un matelas ferme est conseillé lorsque votre poids dépasse les 70 Kg. Si vous pesez plus de 100 Kg, il vous faut une fermeté maximale.

Une housse protège le matelas des éventuelles rayures et assure sa propreté.

Une épaisseur adaptée votre rythme

Une utilisation régulière use le matelas, choisir une épaisseur adaptée contribue à sa longévité. Un matelas de 15 cm minimum est recommandé si vous comptez dormir tous les nuits dans votre canapé convertible.

Sélectionner un revêtement pour canapé convertible

Les fabricants s’appuient sur trois types de revêtement : matières naturelles, cuir ou synthétique.

Pur, bio, natté ou mélangé, le coton se décline en plusieurs couleurs et il continue à prouver sa résistance. Le lin se démarque par son élégance et sa durabilité, il est également facile à entretenir. Le velours est recherché pour son effet vintage.

Le cuir est une valeur sûre, il instaure une ambiance conviviale tout en étant classe. La succession des manipulations nécessite une matière souple, rigide et résistante. Le cuir de buffle coche toutes ces cases.

La microfibre se démarque par sa douceur et sa finesse. Cette matière synthétique nécessite une attention particulière. Un dépoussiérage régulier et un nettoyeur vapeur préservent ses qualités.

Partagez votre amour
Cédric G.
Cédric G.

Rédacteur en chef de Fondarch.lu, je suis passionné par l'architecture, l'art, le design, la déco et les voyages.

Articles: 701

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.