Immersion dans les arts avec l’expérience Jam Capsule à la Villette

Se situant entre l’installation artistique et le cinéma immersif, Jam Capsule est un dispositif géant installé à la Villette. Son objectif est de proposer des projections cinématographiques pour permettre au public de vivre une expérience exceptionnelle.

Présentation de Jam Culture

Jam Culture est un immense outil de projection cinématographique. Il comprend un grand espace ovale de 40 mètres sur 25. Il est équipé d’un grand écran mesurant 12 mètres de haut. La surface totale du dispositif est de 2500 mètres carrés éclairés par une multitude de projecteurs.

Cet outil avant-gardiste permet aux visiteurs d’explorer les expositions portant sur différentes thématiques telles que l’art, le patrimoine, l’intelligence artificielle, l’environnement ou la société.

Le Jam Culture est un espace dédié, avant tout, à l’apprentissage et à la connaissance. À la fin de l’aventure, les visiteurs peuvent se faire une autre idée du cinéma à travers le son et la qualité des images.

Installé dans la Grande Halle de la Villette, l’évènement est prévu pour durer environ deux mois. Toutefois, les gestes barrières et les mesures de distanciation seront respectés à l’intérieur de la capsule géante. La jauge est limitée à 750 personnes à la fois pour que les mesures soient effectivement respectées.

La Grande Halle de La Villette à Paris
La Grande Halle de La Villette à Paris

Programmation des séances

Cinq projections de 45 à 50 minutes sont prévues tous les jours. Les thèmes retenus sont variés et multiculturels. L’objectif est de mettre un accent particulier sur l’esthétique, tout en incluant des informations pertinentes. Le public ne doit pas seulement se distraire dans la capsule. Il doit aussi apprendre et comprendre. Plusieurs dispositifs de son permettent aux usagers d’entendre des commentaires. Les images sont projetées en grande taille pour que chacun puisse faire sa propre expérience. 

Le public peut s’asseoir, se coucher ou se pencher selon ses envies. Pour le projet Japon par exemple, la projection était telle que le public a dû, à la fois, se concentrer sur les détails, se rapprocher ou s’éloigner de l’écran, et était obligé, quelquefois, de se déplacer pour mieux apprécier la chorégraphie. À la fin, chacun sort avec une expérience unique et des points de vue différents pour chacun des participants.

Le dispositif performant de projection et le système audio spatialisé permettent une expérience sonore et visuelle tout à fait exceptionnelle et immersive. En fin de parcours, le visiteur s’en sort enrichi sur les plans émotionnel et intellectuel.

Cette première édition a connu la participation effective d’éminentes personnalités du cinéma et de l’art.

Vous avez aimé ce contenu ? Aidez-nous à promouvoir notre blog en partageant cet article, merci

Laisser un commentaire