La pyrogravure sur bois, techniques et matériels nécessaires

La pyrogravure sur bois

La pyrogravure est un art peu coûteux et amusant qui peut vraiment pimenter vos loisirs créatifs. Il vous suffit d’un stylo pyrographe, d’un morceau de bois propre et de votre imagination pour créer des objets uniques en leur genre.

Avant même de parler de l’effet artistique et de la beauté de la pyrogravure, il faut compter avec ce noble matériau qu’est le bois. C’est un support agréable à travailler, il est chaleureux, intemporel et sent bon. C’est un véritable bonheur de le voir se transformer sous vos yeux.

L’art de la pyrogravure

La pyrogravure est l’art de décorer le bois ou d’autres matériaux avec des marques de brûlures appliquées à partir d’un objet chauffé. Vous pouvez personnaliser vos projets d’ébénisterie en y ajoutant une touche de fantaisie, grâce aux motifs que vous allez graver dans le bois.

Vous n’êtes tenu à aucune règle technique ou de format, vous êtes libre de laisser vagabonder votre imagination. À la fin, vous pouvez facilement signer votre œuvre avec votre nom, ou bien vous créer une griffe originale et artistique.

Pour utiliser un stylo pyrographe, appuyez-le contre la plaque de bois. Appuyez-le et soulevez-le à différents intervalles. Plus vous gardez le stylo en contact avec le bois, plus la marque est foncée et plus elle est large. Cet effet d’ombrage est utilisé pour créer une sensation de profondeur et de texture dans l’œuvre.

Choisir son stylo pyrograveur

Trois critères sont à prendre en ligne de compte :

La chaleur

Le stylo pyrograveur de base ne dispose que d’une température, les plus sophistiqués proposent un réglage qui vous permet de nuancer les marques dans le bois. Il y a fatalement une différence de prix, mais la différence est de taille et le rendu incomparable.

L’ergonomie

Méfiez-vous des stylos trop bas de gamme, pas toujours bien conçus. N’oubliez pas que vous travaillez à haute température. Si le manche n’est pas correctement isolé, vous serez gêné par la chaleur qu’il dégage.

Les embouts en laiton

Les embouts en laitons sont interchangeables. Plus vous avez le choix, plus vous obtenez de la diversité pour votre création, en fonction du style de traits, de leur profondeur, leur couleur et leurs finitions.

Les outils nécessaires à la pyrogravure

Le stylo pyrographe est un brûleur qui fonctionne comme un fer à souder : il a une pointe en laiton massif qui est chauffée par un élément électrique et fonctionne à une température fixe.

Les outils de pyrogravure plus perfectionnés sont dotés d’un contrôle variable de la chaleur et utilisent un brûleur à grille pour créer des détails plus précis de combustion du bois.

Les pointes sont de formes diverses : plus ou moins pointues ou arrondies, en biseaux de différentes largeurs pour créer l’équivalent d’aplats, des pointes fantaisie qui produisent des motifs orignaux…

Munissez-vous du petit matériel pour effectuer les repérages sur votre surface : crayon, gomme, règle, compas… Prévoyez également l’équivalent de la gomme pour le bois, à savoir le papier de verre, qui vous permet de rendre votre surface lisse avant de commencer, mais aussi de rectifier des brûlures trop prononcées.

Il est également possible de réaliser un pochoir sur du papier carbone. Vous le transférez sur votre surface en bois, et vous n’avez plus qu’à suivre le tracé.

Quel bois choisir pour la pyrogravure ?

Vous pouvez utiliser du bois de palette gratuit pour la pyrogravure, à condition de vous assurer qu’il est bien poncé et qu’il ne contient aucun produit chimique. En effet, si vous utilisez un bois traité du type contreplaqué ou aggloméré, les produits chimiques utilisés pour le fabriquer risque d’être libérés dans l’air au contact de la chaleur et de la brûlure. Attention aux bois vernis qui eux aussi sont gorgés de produits toxiques.

Préférez un bois pur, il en existe de nombreuses variétés peu chères. Cela vous permet de sélectionner une couleur qui vous plaît et une consistance adéquate, car le bois doit être suffisamment tendre pour être travaillé.

Les bois les plus populaires pour la pyrogravure comprennent le pin, le tilleul, le noyer, l’acajou et bouleau. Les bois feuillus de couleur plus claire donneront plus de contraste et montreront plus de détails.

Laisser un commentaire