Report de la grande expo de Dinard

perspective-dinard

Initialement prévue pour se dérouler en été, la grande expo de Dinard a été reportée en hiver soit du 12 décembre au 7 mars.

Cette exposition qui peut se vanter d’avoir connu tant et tant de succès et drainé un certain nombre de visiteurs dans ses éditions précédentes se tiendra cette année au Palais des arts et du festival. Son thème principal tourne autour de l’Europe artistique et indépendante qui s’insurge contre la suprématie de l’abstraction et du pop art américain dans les années 60.

La grande expo : un rendez-vous incontournable à Dinard

Cette exposition sur la figuration narrative est un rendez-vous incontournable en été à Dinard. Toutefois, pour cause de pandémie, ça a été reporté en hiver. Elle sera le lieu de rencontre de quatre grandes figures de l’art contemporain. Il s’agit, notamment, de : Valerio Adami de l’Italie, Erro en provenance d’Islande, l’Allemand Peter Klasen et le Français Pierre Guyomard.

Même si ce report suppose un supplément de travail, il n’en demeure pas moins que son commissaire, Christophe Penot, soutient entièrement la décision. En attendant la date fatidique, celui-ci, avec son équipe, s’attachera à remplacer les œuvres et modifier le plan architectural. Aux dires de ce dernier, les visiteurs ne regretteront pas ce report.

Les conséquences du Covid-19 sont loin d’affecter l’humeur du commissaire de l’exposition, et il préfère rester positif quant à la suite des événements. De par son expérience, il est proche des artistes et habitués à leurs ateliers, ce qui fait de lui le seul privilégié qui aurait pu rassembler ces grands noms.

Les préparatifs vont bon train, et tout est pratiquement prêt pour dévoiler au grand public 150 œuvres en lieu et place des 100 qui étaient prévues au départ. En effet, le report de la date a permis à Christophe Penot de se rendre dans les ateliers afin de dénicher d’autres œuvres pour compléter la collection. Au lieu de deux toiles que devrait présenter Erro, c’est finalement douze estampes qui seront exposées.

Ce report a été bien accueilli par les artistes qui ont également participé à distance à la mise au point de la scénographie en image 3D.

En attendant l’ouverture de l’exposition, le commissaire envisage de rencontrer certains des artistes dans leurs ateliers aux fins de réaliser des films sur leurs œuvres.

Pour le moment, il invite la population à la patience, car les œuvres seront à la mesure des attentes.

Laisser un commentaire