Architecture de Notre Dame de Paris : idée purement chrétienne ou pâle reproduction ?

architecture notre dame paris

Nombreux sont ceux qui continuent de penser et de croire que tout ce qui a trait à la chrétienté, relève d’inspiration européenne. Cependant, pour Diana Darke, écrivaine britannique, l’architecture des grandes bâtisses religieuses européennes a été inspirée par la culture islamique.

La date du 15 avril 2019 a vu se produire un terrible incident, choquant le monde entier ou presque. En effet, ce jour-là, la cathédrale Notre Dame de Paris prenait feu et disparaissait sous le regard triste et impuissant des observateurs. Notre Dame était un monument ayant une place forte dans la culture française ; un véritable symbole de la religion chrétienne qui attirait des millions de visiteurs de par le monde.

Diana Darke lève le voile

Alors que tout le monde se désolait de cette situation, Diana Darke, experte culturelle du Moyen-Orient, loin de s’en réjouir, tente tout de même de dédramatiser. Pour cause, elle ne porte pas pour Notre Dame, la même estime que la plupart des gens à travers le monde. Pour cet auteur britannique, les gens sont dans l’ignorance et elle s’efforce de faire la lumière sur le sujet. 

Diana veut montrer au monde que la structure de Notre Dame a été beaucoup inspirée par celle d’une ancienne basilique du Moyen-Orient datant du Ve siècle. Il s’agit de la basilique de Qalb Lozeh, située dans un village au nord-ouest de la Syrie. Elle nous apprend que l’entrée arrondie de la cathédrale Notre-Dame frappée de grands beffrois a été aperçue, pour la première fois, à la basilique de Qalb Lozeh

En outre, elle atteste que les voûtes nervurées, la rosace ainsi que les arcs brisés, caractéristiques de Notre Dame et de bien d’autres cathédrales d’Europe, ont été importés du Moyen-Orient lors des croisés francs. La structure des bâtiments religieux européens ne serait donc pas si gothique en réalité, car ayant plus été inspirée par la culture musulmane que par les Goths.

D’ailleurs, elle s’était empressée de poster un message dans ce sens au lendemain de l’incendie, pendant que tout le monde était encore sous le choc : « Les croisés ont ramené en Europe l’idée des “tours jumelles encadrant la rosace” au XIIe siècle ».

Son tweet a suscité des réactions qui l’ont laissée perplexe. Elle était abêtie de constater que tant de personnes étaient encore dans l’ignorance en ce qui concerne l’histoire des grands monuments européens. Son but est de révéler la vérité au grand public. C’est dans cette optique qu’elle a sorti son livre intitulé « Stealing from the Saracens »

Laisser un commentaire