Emile Aillaud, sa vie et son oeuvre

Emile Aillaud

Architecte français né à Mexico le 18 janvier 1902, Émile Aillaud accède à l’école des Beaux-Arts de Paris en 1921 où il étudie dans l’atelier de Georges Gromort et Louis Arretche. Diplômé en 1928, il se spécialise ensuite dans l’architecture de logements économiques avec le célèbre ensemble de Grigny, La Grande Borne, qui l’a rendue célèbre.

Il décède le 29 Décembre 1988 à Paris.

Emile Aillaud, La Grande Borne

La Grande Borne est un complexe de logements sociaux situé à Grigny dans le département de l’Essonne. Au total, 3685 logements répartis selon le plan ci-après et regroupant des installations sportives, scolaires et des habitations bon marché. Avec une population estimée à près de 14 000 habitants, La Grande Borne est l’une des plus grandes cités de genre en France.

Organisée en quartiers, La Grande Borne se compose de :

Trois quartiers avec des bâtiments courbés :

  • Le Labyrinthe
  • Le Méridien
  • Les Radars

Quatre quartiers avec des bâtiments droits :

  • La Peupleraie
  • Les Enclos
  • La Ville Haute
  • Les Patios

Tous les quartiers s’organisent autour d’une vaste plaine centrale avec le l’herbe et des espaces verts.

Les autres réalisations d’Emile Aillaud

Parmi ces réalisations qui ont marqué sa carrière, il est important de noter :

  • L’abreuvoir sur la commune de Bobigny-Drancy
  • Le Wiesberg à Forbach
  • Les Courtillières à Pantin
  • La Noé à Chanteloup
  • Les tours nuages à Nanterre

Emile Aillaud s’est également illustrés dans de nombreuses structures scolaires notamment à Tourcoing, Coulommiers et Arnouville-lès-Gonesse.

Laisser un commentaire