La technique du pouring : comment débuter ?

pouring


Envie de vous initier à des loisirs créatifs tendance ? Le pouring peut être l’activité que vous attendez. Impliquant la réalisation d’œuvres d’art avec de la peinture fluide, cet art fait appel à vos talents de peintre et faire émerger la créativité qui est en vous. Il est normal de ne pas savoir par où commencer lorsqu’on souhaite s’initier au pouring. Entre le choix de la technique, de la peinture ou du matériel, il est facile de s’y perdre. Si c’est la première fois que vous en entendez parler, votre initiation commence maintenant !

C’est quoi le pouring ? 

Première étape de l’initiation, comprendre le loisir créatif auquel vous souhaitez vous initier. Le pouring ou plus précisément « acrylic paint pouring » est une technique de peinture fluide. Il s’agit d’un abstrait utilisant de la peinture acrylique avec laquelle vous pouvez recouvrir un support plat de sorte à créer une figure originale.

Ce qui distingue le pouring des autres arts abstraits utilisant la peinture, c’est bien le fait qu’en l’espèce, la peinture soit coulée. En effet, selon le principe du pouring, vous devez faire couler la peinture sur le support aléatoirement. Il faut que la peinture ne soit ni trop liquide ni trop épaisse pour créer véritablement cet effet coulé. 

Si c’est aussi important, c’est parce que de la fluidité de la peinture dépend le résultat. Vous devez savoir qu’un pouring réussi permet de créer un ensemble d’effets, également connus sous le nom de « cellules ». La plupart du temps, les cellules sont des tâches de forme ronde qui apparaissent en raison de la présence de silicone dans la peinture.  

Bien entendu, il n’existe pas une, mais plusieurs techniques de pouring. Chacune d’elle permet d’obtenir des effets de formes totalement différentes. 

Technique du pouring : comment ça marche ?

La technique du pouring prend généralement 2 formes : celle sans silicone et celle avec silicone. Cette dernière est la plus courante et la plus facile à apprendre pour le débutant que vous êtes. C’est donc de celle-là qu’il sera question dans ce guide. 

Egalement appelée la technique du gobelet, elle implique dans un premier l’utilisation d’une peinture acrylique à laquelle est mélangé à de l’huile de silicone. Le mélange est renversé dans plusieurs gobelets. Ensuite, tous les gobelets sont retournés sur le support et vous devez laisser couler la peinture sur l’ensemble de la surface du support. 

Le matériel nécessaire à la réalisation d’un pouring

L’ensemble du matériel servant à la réalisation de la technique du pouring avec silicone peut facilement se trouver dans le commerce, dans les magasins spécialisés. Il est également possible de s’en référer aux boutiques en ligne. Ainsi, votre liste de matériel se compose comme il suit :

  • plusieurs pots de peinture acrylique de différentes couleurs ; 
  • plusieurs gobelets en plastique ;
  • un châssis en bois ou toilé ;
  • un médium de coulage de type huile de silicone ; 
  • des gants.

Les choix de la toile et de la peinture sont les importants lorsque vous souhaitez débuter dans la technique du pouring. La raison est simple : ce sont principalement les deux supports dont dépend le visuel de votre œuvre d’art. Dans le commerce, vous trouverez une panoplie de toiles et de peintures acryliques présentant des caractéristiques différentes. Il y a par exemple des supports en toile, en bois, en carton, en verre, en céramique, etc. 

Quant au médium de coulage, c’est lui qui rend la toile imperméable, mais son rôle le plus important est de recouvrir la peinture acrylique d’un film lisse, homogène et coloré. De plus, sans cet ingrédient, il n’y a pas de formation de cellules. 

Quelles sont les différentes étapes de la réalisation du pouring ? 

À termes, lorsque la technique est bien maîtrisée, vous réalisez des toiles marbrées d’une beauté inouïe. Il est temps de découvrir comment s’y prendre dans les détails, étape par étape. 

Étape 1 : liquéfier la peinture acrylique 

Disposez autant de gobelets que de pots de peinture et versez-y la peinture, à raison d’une couleur par gobelet. Ensuite, la peinture doit être liquéfiée avec de l’eau. Pour la quantité d’eau, ne dépassez pas le tiers de la quantité de peinture. Après avoir bien mélangé, ajoutez dans chaque gobelet l’huile de silicone; il n’en faut pas plus de quelques gouttes. 

Étape 2 : apprêter la peinture

Servez-vous d’un gobelet vide pour assembler les différentes peintures. Celles-ci doivent être versées l’une après l’autre, et cela, sans être touillées afin de ne pas les mélanger. 

Étape 3 : se protéger  

Avant de démarrer véritablement la technique de pouring, protégez-vous les mains avec des gants de protection. Pensez aussi à protéger vos vêtements avec une combinaison de peintre, un tablier ou tout simplement de vieux vêtements. 

De même, il faudra penser à protéger le sol et la table sur lequel se fera le pouring. Pour éviter que la peinture coule partout, il est conseillé d’utiliser une bâche ou de poser votre châssis sur un bac après l’avoir posé sur une grille. 

Étape 4 : créer un pouring

Assurez-vous que le gobelet contenant le mélange de peinture est posé en équilibre sur la table. Posez ensuite le châssis au-dessus du gobelet en prenant le soin de maintenant le gobelet d’une main. D’un geste franc, retournez-le de sorte à vider la peinture sur le châssis. 

Pour créer l’effet pouring sur le châssis, vous n’avez qu’à faire couler le mélange de peinture sur la surface de la toile dans son ensemble en la faisant bouger. Ce n’est pas grave si vous faites couler de la peinture sur les bords de la toile en cherchant à la recouvrir correctement.

Étape 5 : mettre d’autres couches de peinture

Pour créer véritablement un effet pouring, vous devez renouveler les étapes 1, 2 et 4, mais cette fois-ci en utilisant d’autres couleurs de peinture pour que votre toile soit la plus colorée. Cette fois-ci, le support doit rester posée à plat sur la table. Il vous suffira de faire couler la peinture après en avoir mélangé plusieurs couleurs dans le gobelet. Mettez autant de couleurs que vous en avez envie. 

Il est possible de créer encore plus d’effets sur la toile en vous servant d’un embosseur électrique ou d’un chalumeau. Allumez l’appareil et passez-le près de la toile. La torche doit être mise à 10 cm de distance de la toile. Cela permettra de créer des cellules dans la peinture acrylique sous l’effet de la chaleur. En fait, la chaleur fait remonter le silicone à la surface sous forme de bulles. Lorsque les bulles éclatent, leur accumulation forme des cellules.

Pour finir, il faudra laisser la toile séchée dans une pièce bien aérée. Une fois qu’elle est bien séchée, vous pouvez en faire ce que vous voulez. 

Pourquoi opter pour le pouring ?

Vous devez avouer que la technique du pouring a l’air très simple et assez ludique. Cependant, au-delà de cet aspect, quel est le réel intérêt de cette technique par rapport à une peinture conventionnelle ? 

Une technique pour amateur

Nul besoin d’être un pro de la peinture ou des arts abstraits pour se lancer à la réalisation de ce type de toile. Avec un peu d’imagination, vous pouvez réaliser des toiles exceptionnelles, et cela, sans vous prendre la tête ni passer des heures dessus. C’est de loin le tout premier intérêt du pouring.

Un moyen excellent moyen de décoration

Avec un matériel simple et très accessible, vous pouvez vous offrir autant de belles toiles que désiré. Il faut avouer que le pouring a le mérite de vous offrir des objets d’art uniques dont vous pouvez parer votre maison. Les toiles de pouring sont compatibles à toutes les pièces de votre maison.

Pour les réaliser, vous pouvez utiliser des couleurs qui se marient avec celles de la peinture de la pièce où les toiles doivent être exposées ou, au contraire, qui contraste. Tout est question de goût et c’est à vous de faire le bon choix. Vous pouvez en faire autant que vous voulez ; il a peu de chance que les toiles se ressemblent entre elles. De plus, il est possible d’en faire de différentes tailles. 

Un bon rapport qualité/prix

En termes de rapport qualité/prix, il faut avouer que réaliser ses toiles à domicile a du bon. Forcément, tout le monde ne peut pas s’offrir des toiles de grands peintres. Le pouring est donc une superbe alternative pour décorer votre domicile sans vous ruiner. 

Un moyen de passer du temps à plusieurs 

Vous recherchez de longue date un loisir créatif à faire avec votre conjoint ou vos enfants pour passer des moments privilégiés ensemble. Cette activité autour du pouring vient ainsi à point nommé. La simplicité de sa mise en œuvre est un atout indéniable, d’autant plus qu’elle ne nécessite pas de compétences particulières. 

Une décoration durable

La peinture acrylique présente deux avantages. Elle a cet aspect très visuel et lumineux caractérisé par la présence d’huile qui la rend très esthétique dans la durée. Autrement dit, le fait qu’il s’agit d’une peinture à huile gardera votre toile belle durant un long moment. Le temps n’aura pas véritablement d’emprise sur voile. 

Par ailleurs, le fait que la peinture soit mélangée à un agent de coulée et à de l’huile permet à la toile de sécher plus lentement. Tout bon peintre professionnel vous dira combien il est important que la toile prenne du temps pour bien séché. C’est ce qui permet à la toile de ne pas se fissurer.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.