Le tremplin de Bergisel en Autriche

tremplin Bergisel

Le Bergisel schanze est un saut à ski sur le Bergisel à Innsbruck, Autriche. La tour abrite un restaurant d’observation et une plate-forme panoramique qui (sauf lors d’événements sportifs) sont accessibles par un ascenseur (incliné) et sont ouverts au public moyennant le paiement d’un droit d’entrée.

Histoire et architecture du tremplin de Bergisel

Le 23 janvier 1927, il y eut le premier saut sur le tremplin de Bergisel sur la Naturschanze. Un an plus tard, une tour d’approche a été érigée. Le tremplin a été entièrement reconstruit pour les Championnats du monde de ski nordique de 1933. En 1941, lors d’un tournoi de football pour les jeunes, les clubs de football SV Villingen et SV Innsbruck visitèrent la colline délabrée et la tour de départ s’effondra. Il y a eu quatre morts et plusieurs blessés. En raison des mauvais événements, l’usine a été totalement démolie. La colline a été reconstruite après la Seconde Guerre mondiale selon les plans de 1930. Depuis la fondation du Tournoi des Quatre Collines en 1952, la tournée se déroule sur la colline depuis le 3 janvier 1953.

Pour les Jeux olympiques d’hiver de 1964 et de 1976, le tremplin a été reconstruit et agrandi. Avec Seefeld, les championnats du monde de ski nordique ont eu lieu en 1985. En juin 1988, le pape Jean-Paul II a visité le complexe et y a célébré une messe avec environ 60 000 fidèles.

Le 4 décembre 1999, cinq jeunes visiteurs du concours de snowboard Air & Style ont été tués dans une panique de masse parmi les 40 000 visiteurs et à la sortie d’une barrière. 39 personnes ont été blessées, dont certaines grièvement.

En 1999, la ville d’Innsbruck a lancé un appel d’offres pour la conversion de l’usine et le saut à ski dans le cadre d’une procédure d’expertise internationale. Six architectes allemands et étrangers ont été invités à présenter leur concept de transformation. Le contrat a été attribué à l’architecte londonien Zaha Hadid. Pour le 50e Tournoi des Quatre Collines en 2002, la colline a été agrandie, reconstruite et recouverte de tapis. La construction du saut et de l’installation a coûté 12 millions d’euros et a finalement été achevée en 2003. En 2002, l’architecte a reçu le prix d’architecture de l’État autrichien pour le bâtiment, qui est aujourd’hui considéré comme l’un des bâtiments sportifs les plus importants sur le plan architectural en Autriche. Dans sa forme organique déconstruite en serpent, il assume son rôle de symbole de la ville, sans être une construction purement technique, et se présente de chaque côté dans une image étonnamment différente. En 2007, la Hungerburgbahn a été construite de l’autre côté de la vallée comme une contrepartie intéressante.

En 2005, l’Universiade a été organisée avec Seefeld. Après l’annulation de la compétition de saut d’obstacles les 3 et 4 janvier 2008 pour des raisons météorologiques, l’installation a été équipée pour le saut d’obstacles en 2009 avec un filet à vent de 100.000 euros. En 2008, l’Air & Style est retourné sur la colline, le Bergiselstadion était disponible pour le Championnat d’Europe de football avec zone supporters et retransmission publique la même année et environ 1500 spectateurs ont suivi les matches de l’Euro 2008 sur un écran vidéo de 80 m². Les groupes Juli et Revolverheld, le musicien reggae Gentleman et beaucoup plus ont donné un concert à l’Euro 2008. Le 13 janvier 2012, les premiers Jeux Olympiques de la Jeunesse d’hiver ont été inaugurés dans le stade.

Autres détails du tremplin

En 2003, des tapis en plastique vert ont été installés sur la zone d’écoulement pour permettre son utilisation en été. La rampe a été recouverte de bardeaux de vitrocéramique dans la voie, des serpentins de refroidissement se trouvent en dessous. La table de saut a une inclinaison de 10,75°, 6,5 m avant le bord de saut, la piste est marquée un peu jaune. La tour sert de restaurant et de point de vue en dehors des compétitions sportives. La terrasse sur le toit peut accueillir 180 personnes. Le café de 150 places offre une vue de 360° sur la ville et les montagnes. La partie pont de la rampe de départ est éclairée en bleu la nuit. Le système de refroidissement a été renouvelé en 2012.

Laisser un commentaire