Plumes, porte-plumes et encres pour la calligraphie

plume calligraphie

Débuter la calligraphie requiert quelques achats. Vous devez vous procurer un porte-plume, des plumes et enfin, de l’encre. Une fois que vous aurez plus d’expérience, vous pourrez diversifier votre matériel, mais voyons ce qui est indispensable pour vos premières créations.

Où acheter des porte-plume et encre pour calligraphie ?

10,49€
in stock
8 new from 9,01€
Amazon.fr
Free shipping
7,80€
in stock
3 new from 4,85€
Amazon.fr
Free shipping
7,99€
in stock
3 new from 7,07€
Amazon.fr
Free shipping
Last updated on octobre 19, 2019 10:55

Le porte-plume

Le porte-plume est un objet d’une grande simplicité, mais avec lequel vous devez être tout à fait à l’aise. Il est composé d’une tige droite ou coudée dont une extrémité est dotée d’une croix métallique dans laquelle la plume vient s’insérer.

Il existe des porte-plumes de diverses matières : bois, métal, verre, plastique… Le bois est le plus traditionnel et le plus agréable.

Si vous avez un budget très restreint, contentez-vous du porte-plume le plus basique et reportez l’économie sur l’achat de la plume qui influence davantage la qualité de votre travail.

La plume

La plume métallique

La forme du morceau de métal qui constitue la plume est conçue pour que l’encre soit retenue dans une petite réserve qui alimente le bec de la plume avec régularité. Certaines plumes n’ont pas de réservoir, mais il vaut mieux être expérimenté pour les utiliser.

Le nom « plume » a été donné en référence à celle des oiseaux qui étaient originellement utilisées pour l’écriture ou le dessin. Il en existe de toutes les tailles et de toutes les formes. Chacune a sa spécialité et la plume n’est pas la même selon que vous tracez une écriture anglaise, gothique, ronde, chancelière…

Les deux grandes catégories sont les plumes plates pour l’écriture gothique et les plumes fines pour l’écriture anglaise ou l’écriture moderne.

Quiconque persévère dans la calligraphie va acheter différentes plumes pour les tester et ne conserver que ses préférées. Pour un débutant, il faut choisir une plume « facile » qui ne requiert pas de technique particulière.

Il est conseillé de choisir une plume assez fine à pointe, qui servira à l’écriture gothique, et une plume plate de taille 2 ou 2,5 qui permet une plus grande diversité créative. Vous pourrez vous entraîner à tracer de magnifiques pleins et déliés.

La vraie plume d’oie

Vous pouvez bien sûr vous essayer à l’écriture à la véritable plume d’oiseau que vous devrez tailler en biseau. La plume d’oie est de loin la meilleure en qualité d’écriture, mais aussi pour sa taille et sa forme. Difficile de trouver plus chic que l’écriture à la plume d’oie !

C’est un exercice très agréable, à la condition que vous ayez trouvé la bonne plume et que vous l’ayez correctement taillée. Attention à son choix ! En effet, la courbe de la plume influence la précision de l’écriture. Pour qu’elle soit dans le bon sens et ne retombe pas sur le bras du calligraphe, un gaucher doit utiliser une plume de l’aile droite et un droitier doit utiliser une plume de l’aile gauche.

Vous pouvez trouver dans le commerce des plumes métalliques montées sur des plumes d’oie. Vérifiez juste que ce n’est pas une fantaisie et que la plume est réellement de bonne facture.

L’entretien de la plume métallique

Une plume bien entretenue durera bien plus longtemps. Évitez l’eau du robinet qui peut être calcaire et contenir des minéraux qui oxydent et entament le métal de la plume. Le plus sûr est d’utiliser de l’eau déminéralisée.

Essuyez-la minutieusement avant de la ranger, une plume ne doit jamais rester humide.

Nettoyez votre plume entre chaque séance bien sûr, mais aussi si vous changez d’encre pendant votre séance.

L’encre

On parle toujours de l’encre de Chine, mais elle peut être aussi indienne ou française. Le choix dépend énormément de votre style d’écriture et de votre vitesse d’exécution.

Vous devez tester des encres plus ou moins fluides pour obtenir le résultat de vos rêves. Si votre encre est trop fluide, ajoutez de la gomme arabique que vous trouvez en flacon dans les magasins de beaux-arts. Si au contraire elle est trop épaisse, il suffit de la diluer dans de l’eau.

Attention aux encres trop épaisses qui ont tendance à boucher les plumes.

Laisser un commentaire