Les différents types de papiers pour les loisirs créatifs

origami papier

Les loisirs créatifs sont de gros consommateurs de fournitures, et plus particulièrement de papier. Vous voulez dessiner, colorier, coller, décorer, créer… il vous faut des papiers différents selon votre objectif. Voici le guide pour vous aider à déterminer le papier qu’il vous faut.

L’origami

L’origami est un loisir créatif qui nous vient d’Asie. Loin d’être seulement un exercice de pliage de papier, il s’appuie sur la logique et sur les mathématiques pour atteindre des formes extrêmement sophistiquées.

Les Japonais l’utilisaient au départ pour décorer leurs tables. Vous pouvez tout aussi bien les monter en mobile, ou en décoration d’intérieur.

Pour le papier à acheter, vous pouvez vous faire plaisir sur les couleurs et vous disposez d’un choix infini de nuances, mais aussi de motifs déjà imprimés. Les feuilles de papier sont généralement carrées, de 10, 20 ou 30 cm de côté, avec un grammage de 70 g/m². Vous les trouvez aussi dans d’autres formats, la feuille A4 restant souvent la norme.

Ne dépassez pas ce grammage, car ensuite, il est difficile de plier nettement le papier et de respecter le pliage de l’origami qui ne tolère pas l’approximation.

Le conditionnement peut parfois vous rebuter, lorsque vous êtes obligé de choisir un paquet de 20 feuilles, alors que vous n’en avez besoin que d’une ou deux. Si vous souhaitez plus de diversité, préférez les boutiques (en ligne ou physiques) qui vous proposent de faire votre propre sélection et de constituer vous-même votre paquet.

Le papier pour le scrapbooking

Le scrapbooking, que nos amis Québécois appellent le créacollage ou le collimage, vous permet de mettre en scène vos photos dans des décors, pour les mettre en valeur de façon originale.

C’est une discipline un peu particulière pour laquelle vous allez acheter du papier, mais aussi faire de la récup’. Les scrapbookers aiment recycler des morceaux de papiers d’emballage ou de papier peint, ou des bouts de carton.

Les papiers proposés par les magasins des beaux-arts sont décorés et colorés, les motifs changent d’un fournisseur à l’autre.

Choisissez votre grammage en fonction du résultat souhaité.

Le papier pour coloriage

Le coloriage n’est plus depuis longtemps réservé aux seuls enfants, mais bien des adultes se régalent avec les loisirs créatifs autour du dessin. Le coloriage jouit d’une excellente réputation qui soutient qu’il apaise et réduit le stress.

Le bristol est très prisé pour le coloriage lorsque vous souhaitez que votre rendu soit conforme à ce que vous dessinez, sans ajouter d’effets. Sa surface parfaitement lisse permet de laisser glisser les crayons sur la surface, sans que jamais votre geste ne soit perturbé par les reliefs de la feuille.

Pour le grammage, un bristol 250 g/m² est appréciable pour sa bonne tenue. Son blanc éclatant est le résultat d’un traitement chimique.

Vous pouvez aussi choisir un papier d’un blanc non traité, un peu plus « sale » que le blanc traité, mais beaucoup plus naturel.

Si vous savez que vous allez coller votre dessin sur un support ou le ranger dans un classeur où il n’a pas besoin de se tenir tout seul, vous pouvez vous tourner vers un grammage inférieur, comme du 120 grammes. Il vous est déconseillé de descendre en-dessous de ce seuil.

Si vous voulez un dessin rugueux et avec moins de définition, choisissez un grain épais qui va texturer la feuille. Vous pouvez également faire le choix d’un papier kraft qui change radicalement les couleurs et les effets de votre coloriage.

Le papier pour la calligraphie

Le papier pour la calligraphie ne doit pas être trop fin, ni trop lisse. Vous pouvez vous tourner vers des papiers classiques, au-delà 90 g/m², mais vous pouvez également le choix de supports beaucoup plus originaux, de style ancien, voire antique.

Dans cette catégorie, vous trouvez du papyrus, du parchemin et différents supports en bambou ou en fibres provenant de Chine.

Tout va dépendre de votre objectif. Débutez avec du papier classique blanc, mais non traité, avec un léger grain. Dès que vous maîtrisez les techniques de base, vous pouvez vous lancer sur des papiers plus compliqués à utiliser, mais avec des résultats remarquables.

Laisser un commentaire