Travaux : Installation d’une verrière dans sa maison

verriere


Que cela soit dans le cas d’une rénovation ou d’une nouvelle maison en construction, l’installation d’une verrière demande une certaine expertise. Quel matériau choisir pour la structure de la verrière ? Quel type de verre est le plus adapté à votre projet ? Comment savoir, de la verrière en kit et de la verrière sur mesure, laquelle choisir ? Dans quelle pièce convient-il d’installer une verrière ? Voilà autant de questions auxquelles vous trouverez des réponses dans ce guide.

Les atouts d’une verrière pour l’esthétique de votre maison 

Esthétiquement plus intéressante qu’une cloison pleine, la verrière présente aussi de nombreux atouts fonctionnels, avec des options de personnalisation inouïes. 

Une touche de luxe dans votre maison 

Considéré comme un matériau noble, le verre a toujours été associé au luxe et c’est un atout qu’il prête à toutes les structures pour lesquelles il constitue le matériau principal. Par rapport à une cloison pleine, la verrière est empreinte d’une touche luxueuse qui apporte davantage de charme à votre intérieur, tout en lui apportant une dimension fluide et naturelle. C’est d’autant plus intéressant que la verrière s’accommode de plusieurs styles décoratifs

Une installation adaptée à toutes les pièces

Le salon est la pièce dans laquelle la verrière est le plus souvent installée. Cependant, cette installation a ceci d’intéressant qu’elle s’adapte à la plupart des pièces de votre maison comme la cuisine ou la salle de bain. 

Si vous avez toujours rêvé d’une cuisine avec verrière sur salon, vous pouvez vous l’offrir. Il s’agit d’un excellent compromis entre la cuisine fermée et la cuisine ouverte. De même, une verrière atelier salle de bain sera un bon choix si l’aménagement intérieur concerne votre salle de bain. Il existe également des verrières de toit. 

Une possibilité de personnalisation sans limite

La magie avec le verre, c’est qu’il peut être travaillé dans la quasi-totalité des styles de déco. Une verrière s’intègre donc sans problème dans un salon de style Art Déco comme dans un appartement parisien. 

Pour les salons de style industriel, la verrière atelier constitue l’un des meilleurs choix. Pourquoi ne pas faire installer une verrière atelier coulissante pour séparer le salon de votre cuisine ? Si vous avez un petit budget, optez pour une verrière atelier pas cher

Que ce soit la couleur du verre ou son opacité, tout peut être choisi au détail près. La verrière peut même intégrer des motifs. Quant au dimensionnement (grande ou petite) et à la fonctionnalité (fixe ou coulissante), beaucoup d’options intéressantes existent. 

Un intérieur plus lumineux

Avoir un intérieur plus lumineux peut répondre à un besoin aussi bien esthétique que d’ordre économique. D’une part, une luminosité naturelle met en valeur votre intérieur. Avoir une cuisine avec verrière intérieure ne la rendra que plus lumineuse. D’autre part, avoir des pièces lumineuses, surtout quand il fait beau, vous permet d’économiser sur le coût de l’éclairage. 

Installation d’une verrière : panneau simple ou panneaux multiples 

En matière de verrière, vous avez le choix entre deux types de panneaux :

  • la verrière à panneau simple ;
  • la verrière à panneaux multiples.

La verrière à panneau simple

Lorsque la verrière est à panneau unique, il s’agit généralement d’une installation fixe sur une petite surface. Cependant, elle peut aussi être coulissante et sert dans ce cas de porte pour séparer une pièce de l’autre (passer du salon à la véranda ou à la terrasse, passer de la chambre à la salle de bain). 

Il s’agit d’une construction incluant un panneau en verre unique avec encadrement en matériaux solides qui lui sert de support. Pour une structure robuste, il est recommandé d’opter pour cette verrière lorsque vous prévoyez une construction aux dimensions réduites. 

La verrière à panneaux multiples 

Avec ce modèle, plusieurs panneaux simples sont joints pour former une verrière aux dimensions plus étendues. On trouve dans le commerce des verrières avec 2 à 6 panneaux. Dans la majorité des cas, ce type d’installation sert à remplacer un mur. En clair, il s’agit d’une séparation non occultante destinée à agrandir et illuminer les pièces d’une maison

Installation d’une verrière : quel vitrage choisir ? 

Sur le marché, les deux choix possibles sont la verrière en vitre trempée et la verrière en vitre feuilletée. 

La verrière en verre trempée

Par rapport au verre classique, le verre trempé est caractérisé par une résistance thermique 2 à 5 fois supérieure. Cette résistance, il la doit principalement à son procédé de fabrication : une cuisson de 500 à 700°C et un refroidissement rapide dans un bain à basse température. Utilisé pour le vitrage des cloisons vitrées intérieures, le verre trempé leur confère son extrême solidité.

La verrière en vitre feuilletée

Le verre feuilleté se compose de plusieurs feuilles de verre entre lesquelles ont été mis des intercalaires en plastique destinés à retenir les bris de vitrage en cas d’impact. Le procédé de fabrication permet d’avoir un verre relativement épais, résistant aux tirs à feu, aux explosions, en plus d’être un isolant acoustique remarquable.

Le prix d’une verrière intérieure

Le prix d’une verrière intérieure à l’achat varie en fonction du matériau de la structure et selon qu’il s’agit d’un modèle en kit ou d’un modèle sur mesure. 

Prix d’une verrière sur mesure 

  • 400 à 600 € le m² pour une verrière en bois sur mesure ; 
  • 500 à 800 € le m² pour une verrière aluminium sur mesure ; 
  • 600 à 1000 € le m² pour une verrière en acier sur mesure. 

Prix d’une verrière en kit

  • 200 à 300 € le m² pour une verrière bois en kit ; 
  • 250 à 3300€ pour une verrière aluminium en kit ; 
  • 300 à 400 € le m² pour une verrière acier en kit. 

Installation d’une verrière : quel est le prix de la pose ? 

Un spécialiste vous exigera en moyenne 200 à 850 € le mètre carré pour la pose de verrière intérieure, matériels inclus, sans la cloison vitrée. Retenez tout de même que cette fourchette peut plus ou moins variée en fonction des caractéristiques de votre chantier.

Installation d’une simple cloison vitrée 

Lorsque les travaux se résument à la pose d’une simple cloison vitrée, le niveau de complexité est généralement moindre, ce qui impacte le coût moyen de la pose. Il faut compter environ 40 € le m². Plus votre cloison sera grande et plus élevé sera le budget final. 

Installation de verrière dans un mur non porteur 

Si vous avez prévu d’installer votre verrière intérieure dans un mur non porteur, celui-ci devra être percé pour accueillir l’installation, ce qui augmente l’ampleur des travaux. En l’espèce, prévoyez 300 € supplémentaires pour l’ouverture du mur, un coût qui vient s’ajouter au budget moyen de la pose elle-même.

Installation d’une verrière dans un mur porteur

Il est possible d’installer une verrière intérieure dans un mur porteur. Par contre, celui-ci devra être ouvert dans un premier temps, puis renforcé par une poutre métallique qui soutiendra la structure du logement. L’ensemble de ces travaux augmente le coût moyen de la pose. Il faut compter entre 1700 € et 4700 € pour l’ouverture et le renforcement du mur, un budget qui vient s’ajouter au coût de la main-d’œuvre pour la pose de la verrière à proprement parler.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.