Achille Castiglioni, sa vie et son œuvre

Achille Castiglioni

Achille Castiglioni (Milan, 16 février 1918 – Milan, 2 décembre 2002) était un architecte et designer italien.

Biographie d’Achille Castiglioni

Milan, X Triennale : installation du pavillon du Design Industriel à l’intérieur du Palais de l’Art, conçu par Pier Giacomo et Achille Castiglioni.

Fils du sculpteur Giannino et de Livia Bolla, il est diplômé de l’Ecole Polytechnique de Milan en 1944 ; après avoir obtenu son diplôme, il travaille dans l’atelier de ses frères aînés Livio (1911 – 1979) et Pier Giacomo (1913 – 1968) à Piazza Castello de Milan, se consacrant aux projets d’urbanisme, architecture, expositions, expositions et design de produit. En 1944, il participe, avec ses frères, à la VII Triennale de Milan.

Le design d’Achille Castiglioni a toujours été basé sur la recherche de la fonctionnalité, y compris à travers la réutilisation fonctionnelle d’objets déjà présents dans la production.

En 1956, il fut l’un des fondateurs de l’ADI, Association pour le design industriel.

Dans les années 1952-1953, il participe à la reconstruction du Palazzo della Società per le Belle Arti et de l’Esposizione Permanente à Milan après la guerre. Entre 1955 et 1979, il a remporté sept prix Compasso d’Oro, le dernier en 1979 pour la lampe Parentesi conçue en collaboration avec Pio Manzù. A la Triennale, il remporte de nombreux prix : en 1947 une médaille de bronze, en 1951 et 1954 un Grand Prix, en 1957 une médaille d’argent et une médaille d’or, en 1960 une médaille d’or et en 1963 une autre en argent.

Depuis son enfance, Castiglioni a été attentif à la forme et au fonctionnement des objets qu’il rencontrait, en commençant naturellement par les jouets ; au fil du temps, il a rassemblé des centaines d’objets qui prennent les contours de « trouves d’objets » dont presque tous sont sans valeur uniquement parce que leur forme l’a intrigué et dans son atelier, maintenant fondé par Achille Castiglioni, qui peut être visité dans Piazza Castello 27 à Milan, vous trouverez sa collection d’objets anonymes divisés en types dans les armoires comme ciseaux, verres et beaucoup plus.

Depuis 1971, il enseigne le cours « Design artistique pour l’industrie » à la Faculté d’architecture du Politecnico di Torino. De 1980 à 1993, il a été professeur titulaire de « Design industriel » au Politecnico di Milano.

Il convient de souligner le design de chaises telles que Mezzadro et « Sella » (1957), le fauteuil Sanluca (1959), la lampe de bureau Tubino (1951), le lampadaire Luminator (1955), le lampadaire Arco (1962) produit par Flos, le lampadaire Taccia (1962), le siège Allunaggio (1962) et le lampadaire Toio.

Il est décédé le 2 décembre 2002, à l’âge de 84 ans, à la suite d’une chute accidentelle dans son atelier de Piazza Castello à Milan. Il a été enterré dans le cimetière monumental de Milan.

Quatorze de ses œuvres principales sont présentes au MOMA de New York où, en 1997, la commissaire Paola Antonelli, a réalisé la plus grande rétrospective jamais consacrée par ce musée à un designer italien.

En plus du musée américain, d’autres galeries importantes exposent ses œuvres, notamment : Victoria and Albert Museum à Londres, Kunstgewerbe Museum à Zurich, Staatliches Museum fur Angewandte Kunst à Munich, Design Museum à Prato, Uneleckoprumyslove Museum à Prague, Israel Museum à Jérusalem, The Denver Art Museum, Vitra Design Museum à Weil am Rhein, Angewandte Kunst Museum à Hamburg et Cologne.

Achille Castiglioni et son frère Pier Giacomo ont conçu des objets produits en série pour des entreprises comme : Kartell, Zanotta, FLOS, Bernini, Siemens, Knoll, Poggi, Lancia, Ideal Standard, Arflex, Alessi.

Ses réalisations

Architecture

  • 1952-1953 Tour du Palazzo della Permanente, Milan
  • 1956 Église de San Gabriele Arcangelo à Mater Dei, Milan
  • 1958 Chambre de commerce, d’industrie et d’agriculture de Milan
  • 1960 Brasserie Splugen Brau, Milan
  • 1968 Omega Shop, Piazza Duomo, Milan
  • 1969 Casa Casa Castiglioni, Milan

Autres projets

  • Projet pour le Pavillon du Design Industriel, Palazzo dell’Arte Bernocchi, X Triennale, Milan 1954
  • 1957 « Couleurs et formes dans la maison d’aujourd’hui », Villa Olmo à Côme
  • 1963 « Voies navigables de Milan à la mer », Palazzo Reale, Milan
  • 1965 « La casa abitata », Palazzo Strozzi, Florence
  • 1984 « Achille Castiglioni », Österreichisches Museum für Angewandte Kunst, Vienne
  • 1988 « Les villes du monde et l’avenir des métropoles », XVII Triennale, Palazzo dell’arte, Milan
  • 1995 « A la Castiglioni », Centre d’Art Santa Monica, Barcelone

Design

  • 1957 Selle, siège pour Zanotta
  • 1957 Tabouret Mezzadro, siège pour Zanotta
  • 1959 Lierna, chaise dont le nom dérive de celui de la ville du lac de Côme, (avec Pier Giacomo) pour Cassina et Gavina, reproduite en 2014 à l’initiative de la Fondation Castiglioni
  • 1960 Sanluca, fauteuil pour Gavina (plus tard Knoll, Bernini, Poltrona Frau)
  • 1960 Taraxacum, Viscontea, lampes pour Heisenkeil (maintenant collection Flos)
  • 1962 Chat, Petit Chat, lampes pour Heisenkeil (maintenant collection Flos)
  • 1962 Sleek, cuillères en boîte pour Kraft et Alessi
  • 1962 Toio, lampadaire pour Flos
  • 1962 Taccia, lampe de table pour Flos
  • 1962 Arco, (avec Pier Giacomo) lampadaire pour FLOS
  • 1964 Splüghen Braü, lampe à suspension pour Flos (en collaboration avec Pier Giacomo)
  • 1965 Orseggi, service en verre, carafe et carafe pour Arnolfo di Cambio et Alessi
  • 1965 Florence, horloge murale pour Lorenz et Alessi
  • 1965 Tric, (avec Pier Giacomo) chaise pliante pour BBB
  • 1966 Atterrissage sur la Lune, siège pour Zanotta
  • 1967 Snoopy, lampe de table pour Flos (collaboration avec Piergiacomo Castiglioni)
  • 1968 Interrupteur de déclenchement, pour VLM
  • 1970 Primat, siège de Zanotta
  • 1970 Parenthèses, lampes pour Flos
  • 1971 Spirale, cendrier pour Alessi
  • 1972 Ampoule, lampe de table pour Flos
  • 1972 Noyer, lampe de table et applique pour Flos
  • 1975 Aoy, lampe de table pour Flos
  • 1976 Bibip, lampadaire pour Flos
  • 1977 Cumano, table à trois pieds pour Zanotta
  • 1978 Frisbi, lampe à suspension pour Flos
  • 1979 Genève, fauteuil pliant pour BBB
  • 1980 Gibigiana, lampe de table pour Flos
  • 1982 Service de coutellerie sèche pour Alessi
  • 1982 Moni, lampe pour Flos
  • 1982 Giovi, lampe pour Flos
  • 1983 Paro, calice pour danois
  • 1984 Stylos, lampadaire pour Flos
  • 1988 Taraxacum88, lampe pour Flos
  • 1989 Record, montre-bracelet pour Alessi
  • 1990 Joy, meubles pour Zanotta
  • 1992 Brera, lampe pour Flos
  • 1995 Fruttiera scolatoio, pour Alessi
  • 1995 Tableau 95, pour De Padova
  • 1995 Mate, Supremate et Minimate, plateaux pour De Padova
  • 1996 Scrittarello, table de bureau pour De Padova
  • 1996 Fuchsia, suspension pour Flos
  • 1997 Bavero, service de table pour Alessi
  • 1998 Diabolo, lampe pour Flos

Ses récompenses

  • Lampade Parentesi (Compasso d’Oro 1979) exposée au Musée du Design de la Triennale à Milan.
  • 1955 Golden Compass Award pour la lampe Luminator
  • 1960 Prix Compasso d’oro pour la chaise T 12 Palini
  • 1962 Prix Compasso d’oro l la macchina da caffè Pitagora
  • 1964 Prix du Compas d’or pour le poussoir à bière Spinamatic
  • 1967 Prix Compasso d’oro du casque d’écoute pour la traduction simultanée
  • 1979 Golden Compass Award pour la lampe Parentesi
  • 1979 Prix Boussole d’or pour le lit d’hôpital d’Omsa
  • 1984 Prix Compasso d’oro pour la coutellerie sèche
  • 1985 Membre honoraire du « Comité des conseillers » de l’Art Center College of Design à Pasadena, Californie et Montreux, Suisse
  • 1986 Membre honoraire de la Faculty of Royal Designers for Industry de la Royal Society of Art, Londres
  • 1987 Diplôme honorifique du Royal College of Art, Londres
  • 1989 Compasso d’Oro Mention spéciale : « Pour avoir élevé, par son expérience irremplaçable, le design aux plus hautes valeurs de la culture ».
  • 1993 Prix annuel « The Chartered Society of Designer » à Londres
  • 1994 Prix « Printemps du Design » du Département de la Culture de Catalogne
  • 1995 Prix « Art sur Table » du Conseil National des Art Culinaire de Paris
  • 1996 Prix « IF Design Wettbewerb » décerné par l’Industrie Forum Design Hanovre.
  • 1996 Prix « Longevity-Lanlebigkeit » du Design Center Stuttgart.
  • 1999 Domus/INARCH 1998 Prix d’excellence pour l’ensemble des réalisations de INARCH.
  • 1999 Prix « Targa d’Oro Unione Italiana per il Disegno » de la Faculté d’architecture de Gênes
  • 1999 Première place au concours « Sostegni per l’Ambiente » organisé par Enel, avec l’architecte. Michele De Lucchi
  • 2001 Doctorat Honoris Causa en Design Industriel de l’Ecole Polytechnique de Milan

Laisser un commentaire